Mardi, 11 octobre 2011

DES REFUGES « NO VACANCY » ?

On le sait, l’itinérance est un phénomène de plus en plus répandu à Montréal. Tellement, qu’il ne touche désormais plus seulement le centre-ville, mais plusieurs autres quartiers.

 

Cet été, pendant que l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal lançait son plan communautaire 2011-2014 pour lutter contre l’itinérance, certains dortoirs affichaient complet presque tous les soirs, tandis qu'on s'inquiétait toujours des répercussions de l'éventuel déménagement du Refuge des Jeunes dans Centre-Sud… Outre certaines avancées notables au sein de différents programmes de réinsertion cette année, le problème d’itinérance demeure pour le moins alarmant dans une métropole comme Montréal.

Et une chose est certaine, un taux d'occupation aussi élevé pour la belle saison laisse certainement pressentir un hiver difficile… Les Mission Old Brewery, Mission Bon Accueil et la Maison du Père, notamment, devront renflouer leurs effectifs. En ajoutant entre autres quelques lits à leurs dortoirs, histoire de se préparer à accueillir davantage de clientèle. Le 21 octobre aura d’ailleurs lieu la 22e nuit des sans-abri partout au Québec. Un événement qui vise à briser l'indifférence et à diminuer les préjugés à l'égard des personnes sans-abri. Et pour leur témoigner notre solidarité, aussi.

NUIT DES SANS-ABRI

FACEBOOK

ok