Lundi, 15 avril 2013

ÉCHANGEUR TURCOT : « UNE DÉCEPTION POUR LE SUD-OUEST » – BENOIT DORAIS

Le mégaprojet de reconstruction de l’échangeur Turcot est loin de faire l’unanimité.

 
C’est notamment le cas du maire de l’arrondissement Sud-Ouest, Benoit Dorais, qui prétend que le projet laissera des cicatrices dans son secteur. « Depuis les audiences du BAPE en 2009, la ville-centre, l'arrondissement et la communauté demandent des modifications substantielles au projet. Le conseil municipal de Montréal, de façon unanime, avait proposé en avril 2010 des principes pour le développement du projet Turcot. Malheureusement, ils ont été rejetés par le ministère des Transports du Québec (MTQ). Pour le Sud-Ouest, ce projet restera un exemple de manque de réelles consultations publiques en amont. »

Selon le maire, certaines bonifications ont été apportées par le présent gouvernement, dont notamment travailler à éviter la collusion et la corruption, réaménager la rue Notre-Dame le long de la cour Turcot et augmenter le transport collectif. « Le cœur de ce projet sera toujours des talus dans Côte-Saint-Paul, une autoroute collée sur le complexe récréatif Gadbois, le 2e plus grand centre sportif de Montréal et une occasion ratée d'améliorer substantiellement la qualité de vie de la population du Sud-Ouest », ajoute Benoit Dorais.

Le maire continuera de travailler avec le MTQ et le gouvernement du Québec pour s'assurer, dit-il, de minimiser les impacts de ce mégachantier au cœur de l'arrondissement, lequel a débuté il y a un an et devrait se terminer vers 2020.

Source : LaMetropole.com

ÉCHANGEUR TURCOT
Cet article est classé sous :Échangeur Turcot Benoit Dorais MTQ
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok