Mardi, 24 janvier 2012

BONNE NOUVELLE POUR LE PLATEAU!

La bonne nouvelle : dès le 1er février, une cinquantaine de commerçants de l'avenue du Mont-Royal vont rembourser une partie des frais de stationnement de la clientèle qui vient en automobile.

 
Ils effectueront une remise de la valeur d'une demi-heure de stationnement à l'achat de plus de 50 $. Cette mesure énergique assurera une transition en douceur vers la nouvelle tarification des parcomètres, qui a été mise en vigueur le 1er janvier dernier sur le Plateau Mont-Royal. L'initiative des commerçants aidera à réduire l'impact sur la diminution de l'achalandage dans les commerces de l'Avenue et à préserver ce qui fait la distinction de cette grande avenue de Montréal : sa mixité commerciale et la diversité de provenance de sa clientèle.

« C'est un message clair que lancent les commerçants de l'Avenue à leur clientèle de destination et de transit, qui vient en automobile », dit Michel Depatie, directeur général de la Société de développement de l'avenue du Mont-Royal. « Ce que nous disons au public, c'est continuez à fréquenter votre Avenue. Contrairement à la perception véhiculée, il y a beaucoup de place pour vous stationner et ça ne vous coûtera pas cher, car on vous en rembourse une partie. » Cette décision d'agir des commerçants et de se mobiliser est prise dans un contexte de ralentissement économique, de hausse des tarifs des parcomètres et de difficulté d'accès au Plateau Mont-Royal, qui a entrainé depuis 2009 une diminution de 23 % de sa clientèle de destination, qui vient principalement en automobile.

Les commerces qui participent à cet effort de revitalisation seront identifiés par des autos-collants placés en vitrine. On en retrouvera la liste également sur le site Web de l'Avenue et son site mobile.

Source : LaMetropole.com

AVENUE MONT-ROYAL
Cet article est classé sous :Plateau-Mont-Royal Avenue Stationnement Commerçants
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok