Mercredi, 20 novembre 2013

LINK BUILDING: LE BON ET LE MAUVAIS

la reussite

Qu’on pense à Panda, à Penguin ou plus récemment à Hummingbird, on peut dire que Google est en constante mise à jour de son algorithme de recherche.

 
S’il y a une technique qui a subi les contrecoups de ces changements, c’est bien l’obtention de liens externes, communément appelée Link Building. On ne peut pas mettre la faute uniquement sur Google : lorsqu’il y a des abus, les règles se resserrent, et c’est ce qui est arrivé. Bref, Google ajuste sans cesse le tir, et plusieurs des tactiques qui, autrefois, apportaient des résultats étonnants pour votre référencement sont désormais sous surveillance… ou même désuètes!

Attention! L’obtention de liens externes qualifiés demeure une variable incontournable pour un bon référencement. Par contre, les façons de faire sont comme toutes bonnes choses sur le web : elles évoluent!
Ainsi, on peut mieux distinguer les deux camps de « référenceurs » : le White Hat Link Building et le Black Hat Link Building.
White Hat Link Building
Le White Hat Link Building est un type de link building qui mise sur la production de contenu de qualité.

Selon cette logique, quand on réussit à produire du bon contenu, qu’on le diffuse sur les bonnes plateformes avec les meilleures pratiques, il sera naturellement partagé et repris par les internautes. C’est simple : en devenant une référence, vous obtenez des liens externes qualifiés.
La mission première de ce type de « bâtisseur » de liens est de rendre le référencement utile : d’aider l’internaute à trouver ce qu’il veut sur le web. En favorisant ainsi la relation de l’internaute avec la recherche web, la méthode du White Hat Link Building se garantit une bonne espérance de vie.
Black Hat Link Building
L’envers de la médaille, le Black Hat Link Building, vise à produire le plus de liens référencés possible. Ainsi, on peut voir un impact souvent plus rapide dans l’ascension de son site web parmi les résultats de recherche. Toutefois, comme Google cherche à rendre l’expérience utilisateur plus simple et plus agréable, les link builders qui utilisent des contenus de type « spam » sont les plus susceptibles de voir leurs efforts de référencement être anéantis. 
Ces techniques incluent la publication de commentaires de type « spam » sur les blogues, la création de fermes de liens (link farms) et le blogage sur invitation (guest blogging).

Ce texte a originalement été publié dans l’infolettre de l’agence de communication Bang Marketing

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B. Vous pouvez la joindre via LinkedIn.

Cet article est classé sous :Stéphanie Kennan Bang Marketing Marketing SEO Google
Idéal est le but de la vie, pas une imagination et un désir pour l'avenir. L'idéal est seulement une condition préalable au développement d'objectifs, le processus nous oblige à terre-à-terre, terre-à-terre dans tous les aspects de l'apprentissage, replique montre payer et résumer. Au début, il n'y avait pas de perception profonde de l'idéal. L'idéal est en fait une sorte de croyance. Il sera affecté par certains facteurs négatifs. L'idéal et le but du plan sont tous égoïstes. En conséquence, certaines personnes et certaines choses auront disparu Signification. Idéal est un objectif, l'idéal est une direction, l'idéal est une sorte d'attitude axée sur les gens, ambitieux ambitieux ambitieux, vous pouvez courir vers l'autre côté du succès.

jingboo - 2 février 2018
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok