Lundi, 9 décembre 2013

MÉDIAS SOCIAUX ABSOLUMENT?

la reussite
profisite.com

Internet et les réseaux sociaux sont-ils devenus des canaux de communication incontournables? Absolument! Mais est-ce pour tous les types d’organisations? S’il est difficile de se passer d’un site web, il peut en être autrement avec les plateformes de médias sociaux.

 

En matière de plateformes de médias sociaux, les organisations ont l’embarras du choix : Twitter, Facebook, LinkedIn et YouTube ne sont que quelques-unes des nombreuses plateformes pouvant servir à des fins professionnelles et elles ne cessent de prendre de l’ampleur. Ces canaux de communication sont d’extraordinaires outils interactifs de partage d’information qui permettent de créer un lien privilégié avec les publics cibles et ils méritent d’être considérés dans la stratégie globale de marketing et de communication.

Le « buzz » créé par les médias sociaux est tellement fort que les organisations qui n’utilisent toujours pas cet outil dans leur stratégie marketing et de communication sentent la pression s’accentuer et le besoin de se justifier. Pourtant, les plateformes de médias sociaux, comme canaux de communication, ne sont pas appropriées pour tous les types d’organisations. Voici une série de bonnes et mauvaises questions à considérer avant de se lancer tête baissée dans cette aventure.

Première mauvaise raison d’utiliser les médias sociaux : tout le monde y est. C’est une très mauvaise raison et, d’ailleurs, c’est faux!

Première bonne raison d’utiliser les médias sociaux : après analyse et réflexion, les médias sociaux vous permettront de faire connaître votre offre de service ou vos activités, établir une relation avec votre ou vos clientèles, échanger de l’information, développer de nouveaux marchés, cerner les attentes et les besoins de votre clientèle, etc. Vous avez du personnel au sein de votre entreprise ou organisation pour gérer vos plateformes sociales et cette personne ou équipe dispose du temps nécessaire pour le faire.

Deuxième mauvaise raison d’utiliser les médias sociaux : votre public cible est peu présent sur les plateformes d’entreprises ou organisationnelles.

Deuxième bonne raison d’utiliser les médias sociaux : vous êtes en mesure d’offrir du contenu et d’échanger avec votre clientèle sur des sujets qui les rejoignent directement.

Première mauvaise question à se poser : pourquoi n’y suis-je pas?

Première bonne question : pourquoi voudrais-je y être?

Deuxième mauvaise question à se poser : qui a le temps ou envie de prendre ce mandat?

Deuxième bonne question à se poser : est-ce que je dispose d’une personne apte à gérer les plateformes de médias sociaux et cette personne dispose-t-elle du temps nécessaire pour bien les gérer?

Troisième mauvaise question à se poser : pourquoi avoir un plan de gestion de crise, notre organisation a une excellente réputation. Erreur! Se lancer dans l’aventure sans avoir préparé un plan de gestion de crise équivaut à ne pas utiliser d’avertisseur de fumée sous prétexte que votre maison n’est jamais passée au feu.

Troisième bonne question à se poser : que devrais-je faire si une crise survenait et que la réputation et l’image de l’organisation étaient menacées? Quels sont mon niveau d’influence et ma relation avec les personnes influentes dans mon secteur d’activités et qui sont mes détracteurs?

Votre gestionnaire de médias sociaux doit posséder les connaissances liées au type de contenu planifié et il doit être doté des qualités nécessaires pour jouer ce rôle de façon à maintenir une image positive de votre organisation.

En conclusion, rien n’est plus facile que d’avoir une présence sur les plateformes de médias sociaux. Ce qui est plus difficile est d’y être de la bonne façon et pour les bonnes raisons. Il se peut qu’après analyse, vous réalisiez qu’il est temps d’intégrer les médias sociaux à votre plan marketing et de communication. Dans ce cas, prenez le temps de bien vous préparer, accordez-y le budget nécessaire et assurez-vous d’avoir la bonne personne ou la bonne équipe en place.

Si au contraire, après analyse, les médias sociaux ne représentent pas un canal de communication à privilégier, abstenez-vous et concentrez-vous sur d’autres moyens. Il se peut aussi que les médias sociaux vous servent pour des besoins ponctuels uniquement, comme un événement d’entreprise, un lancement de produit, une journée porte ouverte, etc. La pire erreur sera, dans tous les cas, de suivre le mouvement de masse sans vous interroger sur la pertinence d’utiliser les médias sociaux comme stratégie de communication et sans posséder les ressources nécessaires pour les gérer adéquatement.

ok