Mercredi, 25 avril 2012

MISONS SUR NOS CRÉATEURS D'AVENIR

la reussite

Avec le déploiement du concours Créateurs d’avenir, Les Affaires, en collaboration avec le Fonds de solidarité FTQ, présentent un nouveau projet d’envergure visant à soutenir la relève de chez nous et à stimuler l’esprit d’innovation.

 
Créateurs d’avenir est destiné aux gens d’affaires de 40 ans et moins. Son but est d’identifier les meilleurs d’entre eux, puis de les encourager de manière concrète, afin de contribuer à l’émergence d’une nouvelle classe d’agents de changement et d’influenceurs. En parallèle, il vise à former un réseau d’affaires pour rendre la relève encore plus performante. Louis Bélanger-Martin, entrepreneur, fondateur et membre du conseil d’administration de DTI Software, estime justement qu’un tel concours se démarque, car il va plus loin que la seule distribution d’honneurs.

«En soulignant les modèles inspirants de notre jeunesse et en réunissant l’élite d’une même génération, il va permettre aux participants de réseauter et, par conséquent, les aider à être encore plus performants pour l’avenir. Cette compétition devient donc un événement rassembleur et une occasion d’affaires unique». «Une initiative de cette envergure permet d’identifier la relève prometteuse et d’accroître la notoriété de celle-ci, en plus de l’aider à se développer, ajoute Jean-Paul Gagné, président du jury et chroniqueur au journal Les Affaires. Ces gens sont des créateurs d’avenir. Nous avons le devoir de contribuer à leurs succès et de montrer qu’au Québec, il y a de la place pour eux».

De son côté, Jonathan Lebeau, du Fonds de solidarité FTQ, signale que la participation du groupe à un tel projet s’inscrit parfaitement dans sa mission et dans sa volonté d’accompagner les jeunes Québécois de partout. «Étant présents dans tout le Québec par notre réseau de 16 Fonds régionaux et de 85 Fonds locaux, nous soutenons déjà les jeunes de toutes les régions. Avec Créateurs d’avenir, nous faisons de la relève un enjeu majeur et nous démontrons sous une nouvelle forme notre soutien aux jeunes».

UNE PRÉSENCE SUR DIFFÉRENTES PLATEFORMES


Signe des temps, les organisateurs de Créateurs d’avenir ont choisi de développer le concours autour d’une plateforme web branchée sur les réseaux sociaux Facebook, LinkedIn et Twitter. Ainsi, Createursdavenir.com permettra aux 18-40 ans d’étendre leur notoriété à la grandeur du Québec, d’élargir leurs réseaux d’échanges et d’obtenir du soutien pour favoriser leur croissance. Les membres de la relève ont jusqu’au 11 mai pour soumettre leur candidature directement sur Createursdavenir.com. Ils y seront évalués en fonction de cinq critères : vision, leadership, créativité, réalisations et engagement dans la communauté.

Ils pourront également partager leur profil sur les réseaux sociaux Facebook, LinkedIn et Twitter, afin de générer un maximum de votes. Un prix, décerné au candidat avec le plus de votes, vaudra au vainqueur la bourse Coup de cœur de 10 000$, offerte par le Fonds de solidarité FTQ. Trois autres bourses de 5000$ seront aussi remises: la bourse Vision, par DTI Software, une autre reconnaissant le leadership, offerte par Bell, et la bourse Créativité, attribuée par TC Transcontinental. En tout, 25 profils seront retenus dans les différentes régions du Québec. Les gagnants seront invités à un cocktail honorifique en juin prochain, où ils pourront notamment réseauter avec plusieurs des grands bâtisseurs d’affaires du Québec.

Source : LaMetropole.com
Cet article est classé sous :Créateurs d’avenir Relève Concours FTQ Les Affaires
Thanks for sharing this informative blog. Remmcomeded! Now the time of smart technology every business should use this to grow fast. One of the best software that is useful to provide smart customer service is the Queue Management System that helps the businesses to get the desired growth. Visit to know more. Queue Management System Software

https://qwaiting.com/
Allen Daniel - 2 décembre 2019
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok