Jeudi, 23 janvier 2014

LE JEU DE L’IMITATION

Un mot pour décrire ce film : INCROYABLE!!! Si vous n’êtes toujours pas encore allés le voir, dépêchez-vous! Il est toujours en salle un peu partout au Québec. Vous ne serez pas déçu et je vous garantie que ce sera un 10$ bien investi.

 
Le film raconte l’histoire vraie du mathématicien Alan Turig (interprété avec brio par Benedict Cumberbatch), recruté par l’armée de l’Angleterre, qui a réussit à déchiffrer l’outil de communications des Nazis, la machine Enigma, durant la deuxième guerre mondiale, en créant lui-même sa propre machine. Cette dernière étant l’ancêtre des ordinateurs qu’on a aujourd’hui.  Cela a été un secret d’État bien caché pendant plus de 50 ans.  Le film relate aussi l’histoire tragique de l’homosexualité de Turig. 

À l’époque, ce n’était pas accepté.  Lorsque Turig s’est fait prendre, il a eu le choix entre être incarcéré ou opter pour la castration chimique (un sort réservé de nos jours aux pédophiles).  Je vous laisse le soin de deviner son sort si vous ne connaissez pas son histoire.


 
Le film se déroule en deux temps parallèle, soit durant la guerre et la période qui a ensuite suivie.  Le réalisateur Morten Tyldum a fait du bon boulot derrière la caméra.  Il nous offre des plans qui nous permettent de ressentir le stress du personnage principal. Tout ce qu’on retrouve dans le film se rapproche de très près à la réalité de l’époque. Cela a été tourné dans les véritables lieux de décryptage. Pour les costumes, l’équipe a effectué énormément de recherches pour dénicher des vêtements fabriqués, durant la deuxième Guerre Mondiale. 

Pour ce qui est de la célèbre machine de Turig, les techniciens sont allés rendre visite à l’original afin de la reconstituer dans les moindres détails.  

DES ACTEURS DE PREMIERS PLANS

Initialement, le rôle d’Alan Turig était censé être interprété par le beau Leonardo Dicaprio, mais celui-ci s’est désisté.  C’est alors Benedict Cumberbatch qui a mis la main sur le personnage et cela en a valu la chandelle.  Il est tout simplement hallucinant et campe le rôle à la perfection.  Tous ses bégaiements et petits gestes sont crédibles et il est vraiment immergé dans la peau du personnage.  La preuve qu’il excelle, il a été en nomination pour meilleur acteur dans un film dramatique aux derniers Golden Globes. 

De plus, le 22 février prochain pour les Oscars, il a été nommé dans cette même catégorie aux côtés de Michael Keaton (Birdman), Bradley Cooper (American Sniper), Eddie Redmayne (The Theory of Everything) et Steve Carrell (Foxcatcher).  Auparavant, on a pu voir l’acteur camper le rôle de Sherlock Holmes dans la série Sherlock.  Je vous garantie qu’après ce film, on va le voir de plus en plus au cinéma!!!



Dans la distribution, on retrouve aussi la belle Keira Knightley dans le rôle de Joan Clarke, une des partenaires de Turig.  L’actrice livre la marchandise devant la caméra.  D’ailleurs, elle a choisi de suivre des leçons de mathématiques pour les besoins du film.  Elle est en nomination pour son rôle de soutien prochainement aux Oscars.



DES GOLDEN GLOBES AUX OSCARS


The Imitation Game s’est retrouvé dans sept catégories aux derniers Golden Globes dont celles les plus prestigieuses : meilleur réalisateur, meilleur acteur dans un rôle principal, meilleur film.  
Pour la cérémonie des Oscars qui arrivent dans un mois, il se classe dans 8 catégories. Encore une fois dans les plus prestigieuses, mais aussi pour meilleur montage, meilleur scénario, meilleure actrice dans un rôle de soutien, meilleur trame sonore et design de production.
Finalement,

POURQUOI DEVRIEZ-VOUS ALLEZ VOIR CE FILM ?

1)    Pour la performance magistrale de Benedict Cumberbatch.  
2)    Pour un chapitre d’histoire gardé secret pendant 50 ans, qui a accéléré la chute du nazisme
3)    Pour les travaux et la vie tragique d’Alan Turig

ACTEURS
: Benedict Cumberbatch, Keira Knightley, Matthew Goode, Charles Dance, Mark Strong, Tuppence Middleton, Allen Leech, Rory Kinnear, Steven Waddington, Matthew Beard

RÉALISATEUR: Morten Tyldum

SCÉNARISTE:
Graham Moore

PRODUCTEURS:
Nora Grossman, Ido Ostrowsky, Teddy Schwarzman

THE IMITATION GAME
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok