Mercredi, 17 novembre 2010

LE SHOW DU REFUGE CE MERCREDI SOIR

Dan Bigras (photo : pitonosaure.com)

La présentation du "Show du Refuge", ce mercredi soir au Théâtre Saint-Denis de Montréal, marque un anniversaire important.

 
Il s'agit en effet de la 20e édition de l'événement mis sur pied par l'auteur-compositeur-interprète Dan Bigras dans le but d'amasser des fonds pour le Refuge des jeunes de Montréal. L'organisme fournit d'abord une ressource d'hébergement d'urgence aux jeunes hommes itinérants âgés de 17 à 24 ans, mais les soutient également dans la recherche de loyers modiques et de moyens de se sortir de la rue. La directrice générale du Refuge, France Labelle, déplore le manque d'efforts gouvernementaux pour lutter contre ce problème.

Elle souligne qu'à ses débuts dans le domaine, il y a un peu plus de 20 ans, on dénombrait quelques centaines de jeunes itinérants à Montréal. Or, ils sont aujourd'hui quelques milliers et rien n'indique un renversement de tendance. Environ 40 pour cent du financement du Refuge provient de subventions gouvernementales. L'autre 60 pour cent émane de l'autofinancement, de dons et d'autres activités. Le "Show du Refuge" représente à lui seul près de 20 pour cent du financement annuel de l'organisme.

Mme Labelle estime toutefois que l'initiative lancée par Dan Bigras il y a deux décennies a fait beaucoup plus que recueillir des fonds, car elle a aussi contribué à faire connaître l'organisme ainsi que la problématique de l'itinérance et de la pauvreté chez les jeunes. Le spectacle de mercredi met notamment en vedette, outre Dan Bigras, Éric Lapointe, Marjo, Michel Louvain et Marc Hervieux. Dans le passé, les Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland et Claude Dubois ont été au nombre de ceux qui ont offert des prestations au profit de l'organisme.

DAN BIGRAS

LE REFUGE

THÉÂTRE ST-DENIS

Show du Refuge 2009
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok