Samedi, 4 septembre 2010

RENTRÉE MONTRÉALAISE POUR NADJA

Le conte de fées se poursuit pour Nadja. En moins d’un an, l’interprète a vu son premier album éponyme se vendre à plus de 60 000 exemplaires, une rareté de nos jours au Québec.

 

Le 8 septembre, la chanteuse soul fera sa grande rentrée montréalaise à l’Astral. Nadja, qui venait de passer cinq jours à répéter intensivement pour sa première tournée, a pris quelques minutes pour nous parler. « Au début, j’étais la conceptrice de mon spectacle, puis un ange est tombé du ciel : Joël Legendre s’est offert pour en faire la mise en scène. J’avais vu ce qu’il avait fait avec Marc Hervieux et je le trouvais extraordinaire. Je ne pouvais pas m’imaginer qu’il m’appellerait pour me dire qu’il croyait en moi et qu’il avait envie de participer à l’élaboration de ce spectacle! »

DIVERTISSEMENT

Dans ce concert, Nadja interprète bien sûr les chansons de son album, mais également quelques autres reprises et pièces en français. « Puisque c’est ma première tournée, j’en profite aussi pour me présenter aux gens, leur dire d’où je viens et leur expliquer le chemin que j’ai parcouru, car je n’ai pas 18 ans! […] Il faut savoir que c’est un spectacle de divertissement où l’on ne se prend pas au sérieux ». Sur scène, la chanteuse sera entourée de cinq musiciens. « Ils font vraiment partie du spectacle. J’en suis très fière. Je me considère comme très chanceuse d’avoir cinq musiciens pour ma première tournée. En plus, nous n’utilisons aucune piste d’ordinateur. Tous les sons proviennent des instruments ».

Son disque étant paru le 22 septembre 2009, on se demande pourquoi l’artiste a attendu presque un an avant de faire sa tournée. « La vraie raison, c’est qu’on ne savait pas comment serait accueilli l’album quand il est sorti. Il n’y a pas beaucoup d’artistes qui font un premier album et une tournée au Québec. J’arrivais de nulle part, je n’étais pas une artiste établie. Quand on a eu le disque d’or, on a commencé à penser à la tournée ».

LE SOUTIEN DE MARIO

Avec les spectacles qui l’amèneront à se produire partout en province, on peut présumer que la chanteuse vendra encore énormément d’albums. Avant qu’elle ne lance son disque, quel était son rêve le plus fou en termes de ventes? « Je voulais seulement que Mario Pelchat récupère son investissement! Je me disais qu’il ne fallait surtout pas qu’il perde de l’argent avec ça! » Bien des artistes peinent à vendre des albums aujourd’hui. Quelques ingrédients ont permis à Nadja de connaître le succès populaire. « Bien sûr, le fait que Mario Pelchat était derrière moi a beaucoup aidé; il a ouvert des portes que je n’aurais jamais été capable d’ouvrir. Aussi, je me suis rendue compte qu’il y avait beaucoup de personnes qui partageaient la même passion pour la musique des années 60 ».

MATÉRIEL ORIGINAL

Sur le site Web de Nadja, on peut lire qu’elle est « la reine de la soul du Québec ». « Oh, ce n’est pas moi qui ai écrit ça. Je ne suis pas vantarde à ce point-là! Tant mieux si dans quelques années, les gens m’attribuent ce titre. Ce serait tout un honneur ». Présentement, l’interprète consacre toutes ses énergies à son nouveau spectacle. Quand la machine sera enclenchée, elle se penchera sur son deuxième album, qu’elle a déjà commencé à préparer. « Je reçois des textes d’auteurs-compositeurs, car je veux du matériel original. Il y aura aussi des reprises et des chansons en français ».

Nadja fera sa grande rentrée à l’Astral, le 8 septembre à 19 h 30. Pour tous les détails, rendez-vous au nadja.mu.

Source : Canoë

 

Cet article est classé sous :Nadja Spectacle L'Astral Mario Pelchat Album
The best photoshoot location in hyderabad.
The Foto garage
call now: +91 7569517408, 9000110541
web: www.thefotogarage.com




anusha - 24 juillet 2019
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok