Mardi, 18 septembre 2012

TOUTE UNE FINALE AU FESTIVAL DE LA CHANSON DE GRANBY!

Photo : Bernard Duhamel

C’est samedi soir qu’avait lieu la grande finale CKOI de la 44e édition du Festival International de la Chanson de Granby (FICG).

 

Les 104 jurés, provenant des médias et de l’industrie de la chanson du Québec, du Canada francophone et même de l’Europe n’ont certes pas eu la tâche facile pour déterminer le grand vainqueur. Mais c’est le rapeur montréalais Rod Le Stod qui aura ramassé le plus de points auprès du jury et, au passage, mérité de nombreux prix pour sa prestation lors du festival (voir tableau des prix Coups de cœur). Avec ses textes engagés, le jeune chanteur, accompagné de son acolyte Johnny Danger, a vraiment séduit la foule présente au Théâtre Palace, qui lui a réservé toute une ovation.

LES ENJEUX…

Non seulement les six finalistes devaient-ils lutter pour remporter le titre ultime du grand gagnant de cette 44e édition, mais ils avaient aussi la chance de se partager de nombreuses bourses et invitations à d’autres festivals présentés au sein de la francophonie. C’est donc plus de 100 000$ en prix et bourses qui ont été remis à cinq des six finalistes.

...ET LES PERFORMANCES.

Animée par la dynamique Claudine Prévost, la finale s’amorce avec la prestation de Marjorie Fiset, une jeune auteure-compositrice et interprète de 27 ans, accompagnée de son band. Malheureusement pour la jeune artiste, les prestations suivantes lui seront nettement supérieures. Originaire du Saguenay, Geneviève Morrissette, gagnante du concours Ma première Place des Arts, emboîte le pas. Avec sa voix puissante et son humour, sa performance éclipse déjà celle de sa précédente rivale.

Puis, celui qui allait s’avérer le grand gagnant, Rod Le Stod, s’empare des planches. Devant un public déjà conquis, l’artiste montréalais offrira sans l’ombre d’un doute sa meilleure performance du Festival. Textes engagés, collés sur l’actualité (il parle m^me de la Commission Charbonneau), Rod dénoncera au passage la difficulté à se faire servir en français dans son quartier d’origine, Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce.

Le quatuor formé de quatre jeunes filles qui se sont rencontrées au Cégep Saint-Laurent, Les Gourmandes, enchaîne avec leurs trois numéros. Fait intéressant, le quatuor chante  a capella, dans un style plus jazzé, ce qui détone nettement des autres finalistes. Leur talent vocal sera grandement reconnu avec l’attribution de plusieurs prix Coup de cœur.

Suivent ensuite les trois frères Levac, qui forment le groupe Pandaléon. Ces trois franco-ontariens préconisent un style folk alternatif, voire un peu trash. Leur solide performance leur vaudra également quelques prix secondaires à la fin de la soirée. Enfin, Rosie Valland, originaire de Granby, avec un style et une voix qu’on peut aisément associer à Ariane Moffat, offrira la dernière prestation de la soirée, du moins pour ce qui est des finalistes. Les porte-parole du FICG, Radio Radio, monteront ensuite sur scène et offriront quelques extraits de leur second album. S’ensuivra une performance chaudement applaudie de l’artiste française Chloé Lacan qui, entre autres, déridera l’assistance avec sa parodie de I will survive.

Avec plus de 230 démos reçus, 118 auditions, pas autant qu’on ait eu droit à une finale aussi relevée! Bravo aux organisateurs qui se seront encore une fois surpassés au point de voir le FICG être en nomination comme événement de l’année au prochain gala de l’ADISQ.

PRIX COUP DE CŒUR

RÉCIPIENDAIRE

Prix de la Maison de la culture de Granby

Les Gourmandes

Prix du Voyageur de Winnipeg

Geneviève Morrissette

Prix du Festival de la chanson de Tadoussac

Rod Le Stod

Prix des Francopholies de Montréal

Pandaléon

Prix Festival d’été de Québec

Rod Le Stod

Prix ROSEQ (réseau des organisateurs de spectacles)

Geneviève Morrissette

Prix Francofête en Acadie

Les Gourmandes

Prix Réseau Ontario

Les Gourmandes

Prix La Voie de l’Est

Rosie Valland

Prix Logique Voix du Sud (Europe)

Geneviève Morrissette

Prix Quebecor (meilleure présence scénique)

Rod Le Stod

Prix Robert-Léger (qualité de la langue française)

Rod Le Stod

Pour Le pays où je vis

Prix Fondation du Patrimoine Gilles-Vigneault

Rosie Valland

Prix de la presse Jacques-Cossette

Pandaléon

Prix Télé-Québec (participation à l’émission Belle  et Bum)

Rod Le Stod

Chanson primée SOCAN (attribué lors de la demi-finale)

Sophia Nolin

Pour L’igloo

Prix Artisti

Les Gourmandes

Prix Étoile Galaxie

Rod Le Stod

Source : LaMetropole.com

FICG

ROD LE STOD

Cet article est classé sous :FICG Rod Le Stod Granby Richard Marcil
Careerplus Edu services Pvt Ltd india's number 1 consultancy for abroad mbbs,
About Columbus Central University

giri - 3 juillet 2019
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok