Jeudi, 4 octobre 2012

BISTRO 1272: INCROYABLEMENT SAVOUREUX!

Dans une ambiance chaleureuse et sympathique, on découvre le Bistro 1272. Préparez-vous à vous délecter de l'entrée jusqu'au dessert.

 

Ce qui marque en franchissant la porte du Bistro 1272, c’est la délicieuse odeur d’un plat qui mijote,  une  odeur enveloppante qui fait sourire et ouvre l’appétit. C’est donc l’esprit déjà demi-conquis, que l’on parcourt le menu. Ici, on a envie de prendre son temps, d’échanger et de déguster chaque plat pour en saisir la complexité. On comprend rapidement que l’esprit des lieux, intime et chaleureux, se reflète dans l’assiette. En effet, les portions sont généreuses et les plats savoureux, sans jamais tomber dans la lourdeur.

Les viandes sont soigneusement choisies par le chef et le sympathique copropriétaire Danny Jobin, parmi les trésors de la réputée boucherie Claude et Henri, située au marché Atwater. Le chef Henrio Richard, Gaspésien d’origine, a travaillé au restaurant Hélène de Champlain et à la Boucherie du Vieux Montréal. Il sait de toute évidence reconnaître la qualité des viandes et des produits de la mer.

Le problème majeur est de choisir, car on a envie de tout goûter. Le service est attentionné, n’hésitez donc pas à demander conseil. Laissez-vous tenter par le croustillant de canard en entrée, accompagné d’une petite sauce aux arômes de gingembre, de miel et de sésame, il est délicieux. Le feuilleté est parfaitement croquant et pourtant étonnamment léger. Il renferme une viande de canard effilochée très savoureuse.

Pour le plat de résistance, essayez peut-être le filet mignon à la mousse de foie gras, accompagné d’une sauce madère. La viande, étonnamment tendre, se marie parfaitement avec la sauce et le goût du foie gras. C’est un pur bonheur. Sinon, goûtez le magret de canard, poêlé au pineau des Charentes et raisins de Corinthe, légèrement sucré et poivré.

Le Bistro 1272 n’est pas un « apportez votre vin », mais en parcourant la carte, on se laisse vite convaincre par les prix étonnement bas, que ce soit au verre, à la demi-bouteille ou à la bouteille. D’ailleurs, il serait bien dommage de passer à côté d’un bon vin pour accompagner des plats si savoureux. En me délectant de ma première bouchée de bœuf, je regarde passer les gens à travers la vitre, une bouteille à la main. Je suis presque triste pour eux et pense: «vous ne savez pas ce que vous manquez».  

Pour clore le repas en beauté, le parfait glacé à l’espresso est un incontournable: une crème glacée recouverte d’une crème fouettée légère, qui ressemble presque à un nuage. Tentez l’expérience avec un petit verre de cognac XO, il révèlera des touches de caramel en bouche. Vous pouvez aussi goûter la crème brûlée au rhum épicé. Recouverte d’une belle croûte mince croustillante, elle n’est pas trop épaisse afin de maximiser les saveurs. Puisque la gourmandise est le plus doux des péchés, faites une demande spéciale pour goûter au sucre à la crème préparé par le chef. Léger, avec un petit goût de caramel au beurre, il se défait magnifiquement en bouche.

Il faudra revenir pour goûter au saumon poêlé ou aux pétoncles géants qui sont, paraît-il, très réussis. D’ailleurs, plusieurs formules sympathiques sont à essayer : le « 4 à 7 moules, frites et bière », le « dimanche côte de bœuf », le menu à partir de 10$ les mardis et mercredis et, peut-être mon préféré, le menu 22$ après 22h, idéal pour les soupers tardifs de nos journées bien remplies.

Le Bistro 1272 est un des rares restaurants qui a réussi à miser à la fois sur la qualité de ses produits et la finesse de ses accords, tout en offrant des assiettes copieuses. Une adresse à retenir!

Adresse: 1272, rue Sainte Catherine Est, Montréal

Source : LaMetropole.com

VOYAGE PÉROU

BISTRO 1272

Cet article est classé sous :Vanessa Huet Restaurant Bistro 1272
Você é um investidor de sucesso? Desculpe começar o texto como uma pergunta, mas infelizmente muitas pessoas acham que sabem investir, porém foi constatada pelo professor de mercado financeiro Alcides Leite que a maioria da população brasileira conhece somente a poupança como “investimento” pena que não exista incentivos a população para investir em outros mercados.

Sucesso em forex

Todos nós sabemos que guarda dinheiro é uma tarefa bem complicada e em tempos de crise a coisa fica mais difícil ainda. No cenário atual com o desemprego ainda alto e a apesar da inflação ter diminuído bastante a realidade ainda é outra. O nosso poder de comprar fica cada vez menor e infelizmente isso reflete em nosso dia a dia.

Tenho certeza que você não compra com R$100 reais o que comprava a um ano atrás, aliás, veja um exemplo como a escolha de um investimento correto faz toda a diferença na sua rentabilidade.

Sucesso em forex

https://
Sucesso em forex - 20 décembre 2017
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok