Lundi, 11 août 2014

LA MAGIE DU MALBEC DE CAHORS

La Maison Vigouroux a démarré comme maison de négoce en 1887.

 

L’actuel propriétaire, Bertrand Gabriel Vigouroux représente la quatrième génération. C’est son père Georges Vigouroux qui  en 1963 reprend le flambeau et devient vigneron en plantant ses premières vignes à Cahors. Il achète le Château de Mercuès ancienne résidence des Comtes-Évêques, où l’on retrouve les vestiges de vignobles en terrasses et en espaliers, ainsi que des magnifiques caves du Treizième siècle, et le Château de Haute Serre.

Le Château de Mercuès a été transformé par Bertrand en Relais et Châteaux, étoilé Michelin et  le Château de Haute Serre en table vigneronne. Aujourd’hui la Maison Georges Vigouroux qui a ajouté deux autres domaines : le Château Leret Monpezat et le Château Tournelles à Buzet, a une étendue de 150 ha, tous châteaux confondus.



Le Malbec appelé la Diva des Cépages pour la difficulté qu’on éprouve à en extraire la quintessence est rarement cultivé en France.  Il  a trouvé sa terre de prédilection dans le terroir aride et sec de Cahors, froid l’hiver et chaud l’été. Au Domaine Georges Vigouroux on y pratique essentiellement la micro-vinification avec des petites cuves inox, des températures contrôlées dans le but de préserver au plus près la nature du raisin. Vient ensuite le vieillissement en barrique pendant vingt à trente mois, selon les millésimes. Tout l’art de Bertrand Vigouroux et de ses collaborateurs c’est d’aller régulièrement déguster les barriques pour pouvoir déterminer  à quel moment il faut faire les assemblages et la mise en bouteille.

C’est un très long travail d’expérimentation et de dégustation, harassant, puisqu’il faut aller déguster toutes les barriques pour voir où elles en sont. La récompense c’est de découvrir de très bons Malbecs lorsqu’on ouvre les bouteilles 10, ou 15 ans après car «Le métier c’est d’attendre le vin.»



J’ai dégusté Les Comtes 2012, Appellation Cahors Contrôlée, 12,5% d’alcool.  Une marque emblématique du Cahors, présente depuis longtemps au Québec.
 
Il a l’ampleur et la longueur d’un Malbec assemblé avec un petit peu de Merlot et un soupçon de Tannat.  Robe rouge rubis voilé aux reflets violets. Arômes de fruits rouges mûrs : framboise, fraise, myrtille  En bouche une belle amplitude et  beaucoup de fraicheur,  une bonne structure, des tanins soyeux et agréables, on retrouve le goût des fruits qu’on a perçus au nez, une sensation réglissée en fin de bouche, qui apporte encore de la fraîcheur. Un vin qui peut se consommer dès maintenant, mais qui va encore s’épanouir après quelques années.

Ce vin accompagnera à merveille les rôtis, un gigot d’agneau en croûte, un gratin dauphinois, un cassoulet, des magrets de canard. Excellent avec un plateau de fromages. On le sert entre 15 ºC et 16 ºC. En se réchauffant dans le verre il va livrer tout son éventail d’arômes.

Le Comtes Cahors 2012 est disponible à la SAQ Code 00315697   Prix 14,95 $

MAISON VIGOUROUX

Représentés au Québec par les Vins Philippe Dandurand Inc.
Vanessa Besnard, coordonnatrice Marketing
1304 ave Greene, Westmount (Québec) H3Z 2B1
Tél.: (514) 932-2626, poste 293
Denis Garreau, chef de marque
Tél. : 514-932-2626, poste 245

SAMY RABBAT
Cet article est classé sous :Roger Huet Vin Cahors
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok