Vendredi, 7 novembre 2014

LE CHARME DU CHÂTEAU DU GRAND CAUMONT

J’ai rencontré récemment Laurence Rigal, propriétaire du Château du Grand Caumont qui est juché sur les terres de Lézignan, en Languedoc Roussillon, au cœur de l’Appellation Corbières.

 
Le charme du Château du Grand Caumont
J’ai rencontré récemment Laurence Rigal, propriétaire du 
Château du Grand Caumont qui est juché  sur les terres de Lézignan, en Languedoc Roussillon, au cœur de l’Appellation Corbières. 
Le domaine s’étend sur 140 hectares, dont 100 sont consacrées à la vigne. Soixante-dix pour cent pour la production de Corbières et trente pour la production de Vin de pays, majoritairement en vin rouge. Le Château se trouve sur l’emplacement d’une ancienne villa romaine qui s’appelait Villa Manzaneto. Il  a brûlé à la Révolution Française, et a été reconstruit pour devenir un domaine expérimental en 1850. Le Grand-père de Mme Rigal qui venait de l’Aveyron où était propriétaire des Fromages Rigal, connu pour ses bleus, a acheté la propriété en 1906. 
Depuis cinq décennies le domaine a toujours été dirigé par des femmes. D’abord par Françoise Rigal, qui à la fin des années 70 a décidé de produire des vins de qualité dans une région qui, à l’époque, avait des problèmes de réputation et de qualité. Elle a rénové le Château, rééquipé la cave en cuves de ciment puis en cuves inox. Elle a aussi enlevé un certain nombre de vignes et a commencé à encépager en Corbières : c’est-à-dire en Syrah et en Grenache noir qui sont des cépages qui viennent plutôt des Côtes du Rhône. Elle a ensuite encépagé en Vin de pays : en Merlot et en Cabernet Sauvignon, tout en conservant les vieilles vignes de Carignan qui cultivées en petites quantités donnent des vins intéressants. Elle a commencé la commercialisation en bouteilles et a référencé ses vins à la SAQ au Québec.
Photo françoise rigal
 
Après une carrière passionnante dans le domaine de la publicité à Paris,  Laurence Rigal, est rentrée au domaine pour seconder sa mère et l’a remplacée aujourd’hui à la tête du Château du Grand Caumont, auquel elle imprime sa griffe avec l’implantation récente d’une vigne en Marselan destinée à produire du Vin de pays. 
Le style du Château du Grand Caumont c’est des vins de Corbières typiques du Sud, très parfumés, aromatiques avec des fruits, et légèrement épicés. En raison de son terroir les vins sont souples, ronds, des vins de plaisir avec des tanins francs mais élégants et soyeux. Des vins décidément faciles à marier avec des mets, et que nous aimons beaucoup au Québec. 
Photo laurence rigal _crédit radio-canada
J’ai dégusté le Château du Grand Caumont Cuvée Tradition 2011, Appellation Corbières, 20 % de Carignan noir issu de vieilles vignes, 25 % de Carignan noir  plus jeune, 35 % de Syrah et 20% de Grenache noir; 14° d’alcool. 
Médaille d’Argent au Concours Général Agricole 2013, Médaille d’Argent au Concours des Grands Vins du Languedoc Roussillon 2013,  Médaille d’Argent au Concours Corbières 2012 et Prix des Vinalies aux Vinalies Nationales en 2013.
Le terroir est composé de sols de graves et de sols argilo-calcaires en terrasses. Les cépages sont vinifiés séparément et assemblés après le premier soutirage d’hiver. Élevage d’un an en cuve close.
Robe grenat, brillante. Nez intense avec des notes de petits fruits noirs, de violette et de poivre et surtout de fruits mûrs, de cerise noire, de pruneau, de figue sèche, de moka et de tabac. En bouche on perçoit une bonne fraicheur, beaucoup de concentration, des tanins souples, un bel équilibre avec l’alcool, une structure pulpeuse et une belle longueur qui se termine dans une note fruitée très agréable. 
Ce vin très polyvalent, accompagnera agréablement les viandes blanches et rouges, ainsi que les pâtes italiennes et la pizza. Délicieux avec les fromages à pâte molle surtout avec le Camembert, et le Brie. Le servir autour de 16 °C. 
Il est prêt à boire mais pourra se conserver 5 ans en cave à partir du millésime. 
Le Château du Grand Caumont Cuvée Tradition 2011, est disponible à la SAQ code 00316620. Prix 13,65 $.
Photo des 2 bouteilles
J’ai dégusté également le Château du Grand Caumont Cuvée Impatience 2011, Appellation Corbières Contrôlée : 45 % de Carignan noir issu de vieilles vignes,  45 % de Syrah et 10 % de Grenache; 14,5° d’alcool. 
Médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2013, Médaille d’Or Challenge ELU, Prix d’Excellence des Vinalies Nationales et Médaille d’Argent aux Sélections Mondiales de Montréal 2013.
Vinification individuelle par cépage, Élevage en barrique de merrains français pour 40% pendant 12 mois, élevage en cuve inox pour le 60% restant; assemblage à la fin de l’hiver et collage avant la mise en bouteille.
Robe pourpre intense à reflets presque bleus. Nez très complexe fruité et épicé : cerise noire, myrtille, bleuet, figue, pruneau, poivre blanc; toute la richesse de la garrigue : thym, romarin, girofle, champignons sauvages. En bouche on perçoit des tanins très soyeux, une belle acidité, bien balancée avec l’alcool, un corps onctueux,  on retrouve le goût des fruits et des épices perçus par le nez. Nous sommes sur de la rondeur, du velouté, une belle structure. Il est plus corsé et plus charnu que le précédent et se termine dans une longue finale pleine d’élégance. 
Ce vin de gastronomie est le compagnon idéal pour le gibier à poil et à plume, excellent également avec la cuisine espagnole, la paella, le cocido, parfait avec un bon couscous marocain. Il accompagne merveilleusement bien les fromages. Ce vin gagne à être mis en carafe pendant une demi-heure avant le service. On peut le servir assez frais, autour de 15 degrés, en se réchauffant dans le verre il va exprimer tous ses arômes. 
Il est prêt à boire, mais peut se garder en cave pendant 7 ans après le millésime. 
Le Château du Grand Caumont Cuvée Impatience 2011 est aussi disponible à la SAQ, code 00978189 Prix 19,20
CHÂTEAU DU GRAND CAUMONT  http://www.grandcaumont.com 
Laurence Rigal 
Représentés au Québec par Vins Philippe Dandurand Wines Inc.  www.vinsdandurand.com
Vanessa Besnard, coordonnatrice Marketing info@pdandurand.com 
1304 ave Greene, Westmount (Québec) H3Z 2B1
Tél.: 514-932-2626 ext 293
Alexandra Nawar, coordonnatrice anawar@pdandurand.com 
SAMY RABBAT  www.samyrabbat.com
Le domaine s’étend sur 140 hectares, dont 100 sont consacrées à la vigne. Soixante-dix pour cent pour la production de Corbières et trente pour la production de Vin de pays, majoritairement en vin rouge. Le Château se trouve sur l’emplacement d’une ancienne villa romaine qui s’appelait Villa Manzaneto. Il  a brûlé à la Révolution Française, et a été reconstruit pour devenir un domaine expérimental en 1850. Le Grand-père de Mme Rigal qui venait de l’Aveyron où était propriétaire des Fromages Rigal, connu pour ses bleus, a acheté la propriété en 1906. 
Depuis cinq décennies le domaine a toujours été dirigé par des femmes. D’abord par Françoise Rigal, qui à la fin des années 70 a décidé de produire des vins de qualité dans une région qui, à l’époque, avait des problèmes de réputation et de qualité. Elle a rénové le Château, rééquipé la cave en cuves de ciment puis en cuves inox. Elle a aussi enlevé un certain nombre de vignes et a commencé à encépager en Corbières : c’est-à-dire en Syrah et en Grenache noir qui sont des cépages qui viennent plutôt des Côtes du Rhône. Elle a ensuite encépagé en Vin de pays : en Merlot et en Cabernet Sauvignon, tout en conservant les vieilles vignes de Carignan qui cultivées en petites quantités donnent des vins intéressants. Elle a commencé la commercialisation en bouteilles et a référencé ses vins à la SAQ au Québec.
Après une carrière passionnante dans le domaine de la publicité à Paris,  Laurence Rigal, est rentrée au domaine pour seconder sa mère et l’a remplacée aujourd’hui à la tête du Château du Grand Caumont, auquel elle imprime sa griffe avec l’implantation récente d’une vigne en Marselan destinée à produire du Vin de pays.

(Photo crédit radio-canada)
Le style du Château du Grand Caumont c’est des vins de Corbières typiques du Sud, très parfumés, aromatiques avec des fruits, et légèrement épicés. En raison de son terroir les vins sont souples, ronds, des vins de plaisir avec des tanins francs mais élégants et soyeux. Des vins décidément faciles à marier avec des mets, et que nous aimons beaucoup au Québec. 
J’ai dégusté le Château du Grand Caumont Cuvée Tradition 2011, Appellation Corbières, 20 % de Carignan noir issu de vieilles vignes, 25 % de Carignan noir  plus jeune, 35 % de Syrah et 20% de Grenache noir; 14° d’alcool.
Médaille d’Argent au Concours Général Agricole 2013, Médaille d’Argent au Concours des Grands Vins du Languedoc Roussillon 2013,  Médaille d’Argent au Concours Corbières 2012 et Prix des Vinalies aux Vinalies Nationales en 2013.
Le terroir est composé de sols de graves et de sols argilo-calcaires en terrasses. Les cépages sont vinifiés séparément et assemblés après le premier soutirage d’hiver. Élevage d’un an en cuve close.
Robe grenat, brillante. Nez intense avec des notes de petits fruits noirs, de violette et de poivre et surtout de fruits mûrs, de cerise noire, de pruneau, de figue sèche, de moka et de tabac. En bouche on perçoit une bonne fraicheur, beaucoup de concentration, des tanins souples, un bel équilibre avec l’alcool, une structure pulpeuse et une belle longueur qui se termine dans une note fruitée très agréable. 
Ce vin très polyvalent, accompagnera agréablement les viandes blanches et rouges, ainsi que les pâtes italiennes et la pizza. Délicieux avec les fromages à pâte molle surtout avec le Camembert, et le Brie. Le servir autour de 16 °C. 
Il est prêt à boire mais pourra se conserver 5 ans en cave à partir du millésime. 
Le Château du Grand Caumont Cuvée Tradition 2011, est disponible à la SAQ code 00316620. Prix 13,65 $.
J’ai dégusté également le Château du Grand Caumont Cuvée Impatience 2011, Appellation Corbières Contrôlée : 45 % de Carignan noir issu de vieilles vignes,  45 % de Syrah et 10 % de Grenache; 14,5° d’alcool. 
Médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2013, Médaille d’Or Challenge ELU, Prix d’Excellence des Vinalies Nationales et Médaille d’Argent aux Sélections Mondiales de Montréal 2013.
Vinification individuelle par cépage, Élevage en barrique de merrains français pour 40% pendant 12 mois, élevage en cuve inox pour le 60% restant; assemblage à la fin de l’hiver et collage avant la mise en bouteille.
Robe pourpre intense à reflets presque bleus. Nez très complexe fruité et épicé : cerise noire, myrtille, bleuet, figue, pruneau, poivre blanc; toute la richesse de la garrigue : thym, romarin, girofle, champignons sauvages. En bouche on perçoit des tanins très soyeux, une belle acidité, bien balancée avec l’alcool, un corps onctueux,  on retrouve le goût des fruits et des épices perçus par le nez. Nous sommes sur de la rondeur, du velouté, une belle structure. Il est plus corsé et plus charnu que le précédent et se termine dans une longue finale pleine d’élégance. 
Ce vin de gastronomie est le compagnon idéal pour le gibier à poil et à plume, excellent également avec la cuisine espagnole, la paella, le cocido, parfait avec un bon couscous marocain. Il accompagne merveilleusement bien les fromages. Ce vin gagne à être mis en carafe pendant une demi-heure avant le service. On peut le servir assez frais, autour de 15 degrés, en se réchauffant dans le verre il va exprimer tous ses arômes. 
Il est prêt à boire, mais peut se garder en cave pendant 7 ans après le millésime. 
Le Château du Grand Caumont Cuvée Impatience 2011 est aussi disponible à la SAQ, code 00978189 Prix 19,20
Laurence Rigal 
Représentés au Québec par Vins Philippe Dandurand Wines Inc. 
Vanessa Besnard, coordonnatrice Marketing 
1304 ave Greene, Westmount (Québec) H3Z 2B1
Tél.: 514-932-2626 ext 293
Alexandra Nawar, coordonnatrice 
Cet article est classé sous :Roger Huet Vin
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok