Mercredi, 10 avril 2013

VINS DE CARACTÈRE DE GREGORY PATRIAT

J’ai rencontré l’enfant terrible de la Bourgogne vinicole, Gregory Patriat, qui se qualifie lui-même de viniculteur, un terme qu’il a inventé pour expliquer son métier qui consiste à réconcilier l'art de vinifier et celui de cultiver, le trait d'union entre le vin et la vigne, celui par qui le vin naît.

 
Cet ancien coureur de karting qui rêvait de Formule I conduit sa carrière vinicole avec la même fougue, la même passion et la même témérité que sur une piste, et il parvient toujours à l’excellence! Son secret? Il me l’a confié : c’est un autodidacte qui à la place d’étudier le vin dans les livres l’a appris en fréquentant les plus grands vinificateurs de la Bourgogne. Il a toujours agi comme une éponge, questionnant, et absorbant tout. Ce qu’il a appris de plus grand c’est que le vin se fait d’abord dans la vigne, en respectant le terroir,

en respectant les cépages et seulement ensuite en vinifiant avec le moins de manipulation possible, le moins d’ajouts possible, en laissant le vin se faire lui-même, pour le laisser exprimer tout son caractère.



Depuis douze ans, Gregory Patriat fait les vins de prestige de la Maison Jean-Claude Boisset, des vins absolument sans compromis. Jean-Claude Boisset est une maison de négoce et les vignerons associés qui lui fourissent le raisin connaissent bien les exigences de Gregory Patriat, qui a des ratios très précis de production pour le Chardonnay et le Pinot noir avec une préférence pour les vignes recroquevillées, car elles  donnent des raisins avec une plus grande concentration. Le résultat est là, ses vins sont uniques. La Revue des Vins de France l’a nommé en 2012 Négociant de l’année.

J’ai dégusté en sa compagnie ses trois vins d’entrée de gamme, deux blancs : le Jean-Claude Boisset Pouilly-Fuissé  Appellation d’origine contrôlée 2011 Nuits St Georges, 13% d’alcool, et Les Ursulines 2010 Appellation Bourgogne Contrôlée 100% Chardonnay,  12,5% d’alcool. Ensuite nous avons dégusté un rouge, le Jean-Claude Boisset Les Ursulines 2010 Appellation Bourgogne Contrôlée 100% Pinot Noir, 12,5% d’alcool. Les deux Ursulines avec capsule à vis dont il est un utilisateur convaincu. Gregory Patriat accorde une importance particulière à ses entrées de gamme, qui sont  des vins ciselés, précis, extrêmement équilibrés et agréables à boire, car dit-il, en Bourgogne on est catégorisé par les entrées de gamme. S’ils sont excellents on sait que les vins supérieurs le seront aussi.



J’invite nos lecteurs à écouter l’entrevue qu’il m’a accordée à l’émission Samedis Gourmets le 30 mars dernier.

VOICI LES VINS DE LA MAISON JEAN-CLAUDE BOISSET EN VENTE À LA SAQ

Bourgogne Chardonnay 2010 Les Ursulines SAQ 11008112, 24,75$
Pouilly Fuissé 2011 SAQ 11675708, 24,95 $ (réduction de 3,25$ jusqu’au 14 avril)
Puligny Montrachet Le Trezin 2010 SAQ 11890803. Prix 64,75$
Bourgogne Pinot Noir 2010 Les Ursulines SAQ 11008121, 24,75$
Savigny les Beaune 2009 SAQ 11850692, 34,00$.
En importation privée on trouve au Québec l’Auxey Duresses Les Crais 2010, 41,25$
 
Gregory Patriat

MAISON JEAN-CLAUDE BOISSET

Représentés au Québec par Luc Provencher
Directeur de la Division Vins Fins/Communications
Charton Hobbs, Québec
Tél. : 514 353-8955, poste 358
Portable : 514 799-0524

SAMY RABBAT

Cet article est classé sous :Bourgogne Roger Huet
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok