Jeudi, 5 juin 2014

F1 : LE GRAND PRIX DE LA DÉBAUCHE!

thisisf1.com

Et c’est reparti pour 3 jours de débauche!

 
En tout, c’est près de 500.000 personnes qui viennent dépenser près de $90 millions dans les hôtels, restaurants, bars et autres commerces…Et cette coquette somme regroupe la course et tous les « extras »…Les pitounes, les partys privés dans les restaurants et clubs de la capitale, et tristement le tourisme sexuel aussi…Il n’y a pas qu’en Thaïlande que ça arrive…Cette semaine, Auto & Co. passe en revue les chiffres fous du GP du Canada mais aussi les tristes records…

« AU FAIT, COMBIEN ÇA COUTE UN BILLET POUR VOIR LE GP? »



Photo : Ticketmaster

De $96 pour voir le Grand Prix le dimanche si vous avez réservé il y a plusieurs mois jusqu’à $560 qu’il vous aurait fallu débourser pour les 3 jours dans la tribune en face du du pit (l’endroit où on s’occupe des autos : essence, pneus, problèmes techniques…). Hélas, il n’y a plus de billets dans les meilleurs sections alors vous pouvez encore trouver des billets au noir à vendre sur le net à plus de 2 fois le prix par contre !

LES PITOUNES !



Photo : Promo 2, 3, 4



Aussi appelées « promo-girls », elles sont des centaines à faire la promotion des marques en tout genre. On distingue celles dans le carré Peel-Crescent et celles du Paddock (« le haut du panier »). Pour elles, c’est l’argent facile avec des touristes pour la plupart courtois mais aussi des énerguménes très peu recommandables… Comme cet homme d’affaires québécois qui proposa à cette très jeune promo-girl de découvrir la « vraie vie Montréalaise du Grand Prix » en lui laissant son numéro. En pensant intégrer le monde bien enviable de la jet-set ou plutôt jet-sex pour reprendre le nom du blog de cette hôtesse…



Vous ne pouvez pas les manquer et les touristes viennent aussi pour çà ! À croire que c’est indissociable des autos !



« $1000 LE GRAND SOIR! »


LES FESTINS DANS LES RESTAURANTS

On commence avec Le Grand Soir : la soirée de lancement du jeudi soir à l’Arsenal dans Griffintown. Vous n’avez pas réservé votre place ? Pourtant à $1000 l’unité, c’est une aubaine, on vous fait même un reçu d’impôts. RDV avec tout le show-biz de Montréal et le gratin ! C’est l’occasion de rencontrer le champion de vos rêves ! Nico, Lewis et les autres seront de la partie ;)



Le party chez Guy ! Comme chaque année, sexe sauvage et drogue pour les riches et les influents  de ce monde ! RDV le dimanche soir pour le party de cloture où tout est permis pour le créateur du Cirque du Soleil. Par contre, si vous n’êtes pas sur la liste, pas la peine de chercher des billets, ce party est ultra-privé…



LA DÉBAUCHE AU BUENA NOTTE…



Ah le Buona ! Réputé pour être un haut lieu du nightlife-paillettes plus-superficiel-tu-meurs ne sera pas en reste cette année. Pour reprendre les mots de Daniel Barna, si tu penses que les Dodge Vipers sont cool, que tu commences tes phrases par « yo » et que tu les termines par « bro », et que tu as plus de 4 amis qui ont des Honda Civic, alors c’est ta place pour le week-end !



Mais le GP du Canada est aussi le moment d’un triste record, celui de la prostitution…



« LA SEMAINE LA PLUS CHARGÉE DE L'ANNÉE »


Avec près de 200 salons de massage et de bar de danseuses, Montréal devient le temps d’un week-end la plus importante place en Amérique du Nord pour le tourisme sexuel. Le phénomène n’est pas nouveau, mais toujours aussi triste. Les touristes férus de F1 en profitent loin de leur domicile pour assouvir des fantasmes très souvent violents et abusifs dans l’indifférence la plus totale. Et même les champions se souviennent du Grand Prix avec des références peu orthodoxes comme le pilote Sébastien Vettel qui réfèrait au GP de Montreal avec un club de danseuses où ces mécaniciens l’ont emmené et dont il aurait fui…



Et comme les filles de joies habituelles ne sont pas assez nombreuses, les proxénètes forcent de très jeunes femmes à fuguer de leurs foyers d’accueil pour augmenter leur offre sur ces 3 jours les plus payants de l’année ! C’est un perpétuel combat que de protéger ces très jeunes filles, entre 13 et 25 ans, des sirènes de l’argent facile qui deviennent de vraies marchandises pour ces « passionnés » de belles carrosseries…



« PREMIER CLIENT À 6H »


«Elles ont des horaires épouvantables. À 14 ans, il y a des filles qui commencent à 15h pour finir à 3h du matin. Elles font 12 heures, parfois plus. Il y en a énormément. Montréal est une plaque tournante au niveau de l'exploitation sexuelle», explique Rachel, cette ancienne escorte qui travailla de 16 ans à 18 ans.



POUR FINIR, LE MUR DES CHAMPIONS !


Le circuit Gilles Villneuve est  connu pour une chicane fracassante, le Mur! En effet, à la sortie de la dernière chicane du circuit, un mur de béton précédemment surnommé « Bienvenue au Québec » a été baptisé le « mur des Champions » après que les plus grands, notamment en 1999 les pilotes Damon Hill, Michael Schumacher et Jacques Villeneuve se soient cassé les dents à très haute vitesse.
 

 
Alors surveillez cette chicane, elle risque encore d’être un vrai spectacle pour les aficionados!

CET ARTICLE EST VIRAL



LA VOITURE GOOGLE DU FUTUR...

SUIVEZ AUTO AND&CO SUR TWITTER

Cet article est classé sous :Pierre Magnier Formule 1 Grand Prix du Canada
nice post. abcya


Eirlys - 15 mai 2018
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok