Lundi, 18 mars 2013

CABANE À SUCRE OSWALD: LE PATRIMOINE DU SUCRE D'ÉRABLE

La saison des sucres bat son plein à la Cabane à sucre Oswald, un endroit qui fait certainement partie des lieux-dits de la région des Basses-Laurentides.

 

Les débuts de la sucrerie remontent à plus de 60 ans, tandis qu'Oswald se rendait apparemment au chemin en carriole avec ses chevaux pour récupérer les visiteurs, faute de route praticable pour accéder à la cabane. Précédé de son père et de son grand-père, il n'était pas seul dans cette aventure, puisque son épouse et ses enfants ont mis l'épaule à la roue jusqu'en 1980. Les années passèrent, deux propriétaires de l'extérieur ont été tour à tour propriétaires tandis qu'un cousin éloigné, Sylvain Grégoire, dont le père et le grand-père opéraient l'érablière adjacente,

que l'on peut encore contempler en empruntant un sentier, et sa conjointe, Geneviève Pagé, décidèrent de l'acheter et ainsi de jumeler les deux érablières. Maintenant, c'est au tour de leurs fils Louis et Olivier de joindre les rangs et de poursuivre la tradition familiale!

Derrière les fourneaux, la dame de la maison et son équipage feront valser vos papilles : pain frais du jour, oreilles de crisse, omelettes, jambon, crêpes, cretons maison, soupe aux pois, fèves au lard, saucisses, les boulettes de porc et jambon que l'on prétend être exclusives... le tout, autant que possible, baigné dans le sirop d'érable! Par ailleurs, rigodon et pied dansant vont de pair chez Oswald, alors joignez-vous à la fête!

Source : LaMetropole.com

CABANE À SUCRE OSWALD
222, rang des Continuations, Saint-Esprit
Tél. : 450 839-6152

Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok