Mardi, 20 janvier 2015

L’HUILE ESSENTIELLE DE PETITGRAIN

L’huile essentielle de Petitgrain est l’huile produite à partir des rameaux (petites branches) et des feuilles de l’oranger (plus spécifiquement l’oranger amer ou bigaradier). Elle possède un arôme plutôt fruité, vert et légèrement boisé. Elle est utilisée en aromathérapie, parfumerie, cosmétique et gastronomie!

 
L’arôme distinct de cette huile se retrouve dans plusieurs parfums et eaux de toilette. Elle est d’ailleurs un ingrédient de la fameuse Eau de Cologne originale, créée en 1709 par J M Farina à Cologne. Cette formule existe toujours et est un secret bien gardé depuis sa création. La plupart des eaux de Cologne ont le Petitgrain comme ingrédient, les plus célèbres étant celles de Farina, ainsi que 4711, créée en 1792 par Wilhelm Mulhens également à Cologne, appartenant aujourd’hui à la maison Maurer & Wirtz ainsi que l’Eau de Cologne Extra Vieille de Roger et Gallet.

En aromathérapie, l’huile essentielel de Petitgrain possède des propriétés apparentes à celles de l’huile essentielle de Néroli. Comme le Néroli est plutôt dispendieux, l’huile essentielle de Petitgrain est plus accessible. Elle possède les propriétés suivantes:
  • Équilibrante du système nerveux, elle est calmante, apaisante et contribue à la détente. Elle est donc appréciée dans une formule de massage.
  • Elle est également appropriée dans un diffuseur.
  • Antispasmodique, elle contribue aussi à défaire les spasmes musculaires.
  • Elle est régulatrice du sébum, donc utile dans les soins pour la peau acnéique et les cheveux gras.
  • Elle est  aussi indiquée pour les troubles respiratoires et cardiaques.

VOICI QUELQUES IDÉES DE FORMULES POUR LE BIEN-ÊTRE :

Pour la tension nerveuse et le stress, et même pour préparer au sommeil (enfants et adultes) :

Mélanger à parts égales des huiles essentielles de petitgrain, mandarine et camomille noble.
Pour le massage, diluer 10 gouttes de ce mélange dans 5 ml d’huile végétale (huile à massage)  de votre choix. Vous pouvez augmenter le nombre de gouttes si vous le désirez. Massez le long de la colonne et/ou sous les pieds ou encore un massage complet.

Pour le diffuseur, mettre de 5 à 6 gouttes du mélange dans votre diffuseur, ou plus, selon les recommandations du manufacturier.

Si vous devez affronter une situation qui vous stresse et que vous vous sentez tendu, le matin, avant de vous habiller, mettre 2 gouttes au plexus, frotter pour faire pénétrer. Prendre 2 à 3 grandes respirations.

Pendant la journée vous pouvez aussi placer 1 goutte au creux de chaque main, joindre les deux mains et les porter au nez (pour former un « chapiteau » qui entoure la bouche et le nez) et prendre 2 à 3 grandes respirations en fermant les yeux. Vous serez étonné des résultats.



Comme sa grande sœur l’huile essentielle de Néroli, le Petitgrain a une action antidépressive. Je n’entends pas par là qu’elle guérit à elle seule la dépression. Mais plutôt qu’elle aura une action bénéfique en période de dépression ou de tristesse. On peut alors l’utiliser en massage ou en diffusion ou même dans un bain. Vous pouvez mélanger dix gouttes d’huile essentielle de Petitgrain à une poignée de sels de bain (neutres), versez dans l’eau du bain et détendez-vous!

L’huile essentielle de Petitgrain est peu connue, mais elle mérite qu’on s’y attarde et qu’on l’utilise. Je vous encourage à l‘essayer, non seulement pour son arôme amis aussi pour ses bienfaits!

Et pour finir, une petite anecdote concernant l’origine du nom « petitgrain » : lorsqu’on récolte les rameaux de l’arbre (petites branches) pour en faire l’huile essentielle, il semble qu’il y ait  toujours quelques « boutons » du fruit, i.e. des fruits en début de croissance, très petit, de la taille d’un « petit grain »!

Bonne lecture, bonne semaine et  sentez  vous bien!



* : Les conseils donnés dans le cadre de cette chronique ne servent pas à poser un diagnostic sur votre état de santé ni remplacer un avis médical. La prise d’huiles essentielles à visée thérapeutique doit se faire sur l’avis d’un-e aromathérapeute certifié-e.  Si vous prenez des médicaments, veuillez mentionner à votre médecin et pharmacien que vous prenez ou désirez prendre des huiles essentielles.

Par excès de prudence, ne pas utiliser d’huiles essentielles pendant la grossesse ni l’allaitement ou si vous souffrez d’épilepsie. Ne jamais mettre d’huiles essentielles dans les yeux ni le conduit auditif. Ces conseils sont pour adultes et enfants 6 ans et plus, à moins d’indications contraires.



VIVIA AROMATHÉRAPIE

L’HUILE ESSENTIELLE DE NÉROLI
Cet article est classé sous :Huile essentielle Aromathérapie Vivia Marie Dionne
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok