Mardi, 16 mars 2010

LES MÉDECINS SOUTIENNENT LES INFIRMIÈRES!

Il faut que ça aille vraiment mal dans le réseau québécois de la santé pour provoquer une telle solidarité des médecins à l’endroit des infirmières. Les tout-puissants médecins se portent maintenant à leur défense.

 
DU JAMAIS VU!

Un tableau encore inimaginable hier. La présidente de la Fédération interprofessionnelle en santé qui représente les infirmières, Régine Laurent, était encadrée par le président de la Fédération des médecins spécialistes, Gaétan Barrette, et du président de la Fédération des médecins omnipraticiens, Louis Godin.

À l’unisson, ces derniers sont venus à la rescousse de Mme Laurent, en clamant haut et fort que ce que vivent les infirmières est inadmissible et que si le système de santé connaît de graves lacunes, c’est en raison du besoin criant d’infirmières. Le manque d’effectifs explique pour beaucoup le report de chirurgies et le traitement inadéquat des patients. Et à l’horizon ce sera pire, car dans trois ans, ce seront 15 000 infirmières qui se prévaudront de la retraite.

DES REVENDICATIONS MILLE FOIS EXPRIMÉES

Comme si le ministre de la Santé au Québec, Yves Bolduc, faisait la sourde oreille, Mme Laurent a cru bon de rappeler les revendications des infirmières, qui seraient en soi autant de bons points de départ pour éradiquer les problèmes d’organisation en santé au Québec, qui mettent maintenant en danger la vie des patients. À commencer par l’instauration de postes permanents. Actuellement, on compte 40 % des infirmières à temps partiel et sur appel. Elle a ensuite rappelé l’importance de mettre en place pour celles-ci l’horaire à quatre jours semaine, afin qu’elles puissent bien récupérer. Côté rémunération, la présidente de la Fédération interprofessionnelle en santé exige une hausse salariale de 3,75 % chaque année pendant trois ans, assortie de primes de soir, de nuit et de week-end.

Ce qui a fait dire au président des médecins spécialistes, Gaétan Barrette, que l’on se trouvait devant un choix de société, invitant à comparer ce que gagne un monteur en ligne d’Hydro-Québec et une infirmière  « Un s’occupe de lignes électriques, l’autre de lignes de vies », a-t-il déclaré avec une pointe d’ironie. Que tout était en fin de compte un choix politique. Et à ce chapitre, appelé à commenter plus tard en journée la conférence de presse commune des trois porte-paroles des fédérations, le ministre de la Santé du Québec, Yves Bolduc, s’est contenté de signaler qu’il y avait sans doute dans ces propositions des éléments de solutions, mais qu’il fallait analyser le tout afin d’en mesurer la portée financière.

Négociations sectorielles en santé : Régine Laurent
Dr Gaétan Barrette à Tout le monde en parle
Photo Shoot Location in Hyderabad
the foto garage
You stole my heart, but I'll let you keep it.
DM for perfect couple shoot @thefotogarage
Your shoot- Our location.

The Foto Garage is South India’s first and foremost comprehensive designer studio in a resort for all types of photo and videography shootings.


balaji - 24 septembre 2019
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok