Mercredi, 14 août 2013

Î.-P.-É., LA DOUCEUR D’UNE ÎLE MERVEILLEUSE

Photos: Bernard Gauthier

Petite et ravissante, l’Île-du-Prince-Édouard bourdonne d’activités. En période estivale, nombreux sont les spectacles, les excursions en mer, les festivités et les activités culturelles. C’est aussi le paradis des golfeurs avec 33 terrains répartis sur l’île.

 

Il y a longtemps que je voulais emprunter le Pont de la Confédération qui relie le Nouveau-Brunswick à l’Île-du-Prince-Édouard. Le parcours est de 13 kilomètres et il n’y pas de coût d’entrée. C’est à la sortie de l’île que vous devrez acquitter un droit de passage de 44,50$ pour une automobile incluant les passagers. En arrivant à l’Île-du-Prince-Édouard, à Borden-Carleton, je vous propose d’emprunter la route 10 en direction de Summerside. De là, voici trois suggestions à retenir : une visite à la Coopérative d’artisanat d’Abram-Village, à la Maison de bouteilles à Cape Egmont et au Musée acadien à Miscouche.


Le temps alloué étant restreint, j’ai finalement choisi de me rendre au Musée acadien situé à Miscouche, un village faisant partie de la région Évangéline ou des Acadiens. C’est à Miscouche qu’a eu lieu le tout premier déploiement public du nouveau drapeau de l’Acadie, le 15 août 1884. Une date qui figure dans l’histoire des Acadiens. Le musée permet de retracer le quotidien des Acadiens de 1720 à nos jours.

Vous voulez faire des recherches dans les archives généalogiques du musée? Pas de problème. L’établissement est ouvert jusqu’à 17h00. Prévoyez une heure pour faire le tour des lieux afin d’en apprendre davantage sur les instruments destinés et utilisés à l’époque pour les travaux d’agriculture notamment.

Le roman Anne of Green Gables ou Anne… la maison aux pignons verts, écrit en 1908, a attiré, dit-on, des millions de visiteurs venus à l’Île-du-Prince-Édouard pour en connaître davantage sur le personnage Anne. L’auteur du roman, Lucy Maud Montgomery, a même un festival annuel à son nom en juillet à Lower Bedeque. Et si vous voulez connaître l’histoire de la jeune fille orpheline du roman, sachez que la comédie musicale Anne of Green Gables est à l’affiche régulièrement au Centre des Arts de la Confédération.

Cette comédie fascine aussi bien les jeunes que les plus vieux. Katie Kerr, qui joue le rôle principal d'Anne Shirley, interprète à merveille son personnage. Elle est entourée d’une trentaine d’acteurs et actrices qui viennent principalement de Toronto, mais aussi des Maritimes. Vous voulez savoir comment se termine la comédie musicale ? Je vous propose plutôt d’assister au spectacle ou de vous rendre à Cavendish. Pourquoi ? Il y a le site patrimonial Green Gables, Avonlea Village et le lieu de naissance de l’auteure du roman oũ vivent encore ses descendants. Peut-être aurez-vous la réponse à la question !





Charlettetown est une ville fascinante à découvrir. Son architecture coloniale et de style victorien dans les secteurs de Great George Street (où j’ai séjourné) et de Peake’s Wharf est présente partout où l’on circule. Je me sentais vivre à une autre époque pendant quelques minutes. Mais en marchant un peu plus vers le centre-ville, les cafés-terrasses abondent et l’allure moderne des édifices reprend le dessus.

Si vous disposez d’un peu de temps, dirigez-vous vers le Charlettetown Farmer’s Market. C’est un endroit sympatique où les gens prennent le temps d’acheter leurs fruits et légumes frais. De plus, des marchands ont établi leur kiosque pour vendre leurs créations artisanales comme des bijoux, objets de métal, sculptures sur bois et savon pour énormes bulles.

Croyez-le ou non, mais selon la publication Reader’s Digest, c’est à la Cows Creamery, à Charlottetown qu’on y retrouverait la meilleure crème glacée au monde ! En me rendant sur place, je peux confirmer que le choix des saveurs est abondant et que la crème glacée est très bonne au goût. Selon ce que m’a indiqué une représentante de l’établissement, le résultat serait dû à la qualité particulière de la terre de l’île, ce qui permettrait d’obtenir de meilleures récoltes et de mieux nourrir les vaches pour avoir des produits laitiers supérieurs.

Des visites guidées sont organisées tous les jours jusqu’à la fin de septembre. Assurez-vous d’arriver avant 16h00, heure du dernier départ.





Toujours à Charlottetown, derrière le restaurant Lobster on the Wharf, le capitaine d’un petit bateau, Mark Jenkins, organise des excursions au large pour démontrer les techniques de pêche au homard et au crabe. Après avoir remonté à bord de son bateau une première cage à homard, le capitaine explique comment manipuler le crustacé pour éviter de perdre un bout de doigt. Et saviez-vous qu’une femelle peut pondre jusqu’à 8 000 œufs ? Incroyable, mais pourtant bien vrai. Il faut compter jusqu’à cinq ans pour qu’un homard atteigne l’âge adulte.

Mark Jenkins accueille un maximum de douze passagers par croisière. Les excursions se déroulent tous les jours jusqu’à la fin du mois d’août.

TOURISME ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD
MUSÉE MARITIME DE L'ATLANTIQUE
TOP NOTCH CHARTERS
MUSÉE ACADIEN DE L'ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD
TERRE ROUGE BISTRO MARCHÉ
THE GREAT GEORGE
ANNE OF GREEN GABLES
CHARLOTTETOWN FARMER'S MARKET
COWS CREAMERY
MAISON DE BOUTEILLES
COOPÉRATIVE D'ARTISANAT D'ABRAM VILLAGE
Cet article est classé sous :Bernard Gauthier Île-du-Prince-Édouard
Careerplus Edu services Pvt Ltd india's number 1 consultancy for abroad mbbs,
About Columbus Central University

giri - 3 juillet 2019
The best photoshoot location in hyderabad.
The Foto garage
call now: +91 7569517408, 9000110541
web: www.thefotogarage.com


lakshmi - 12 juillet 2019
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok