Vendredi, 14 mars 2014

POUR L’AMOUR... DE L’INDE

Ceux qui me connaissent savent qu’au fond, j’ai un gros côté fleur bleue. Je suis une grande romantique dans l’âme et j’adore les histoires d’amour. Si ce sont des histoires qui combinent amour et voyage, je craque. En voici une belle.

 

 

Il était une fois…

Rachel. Rachel approche de la trentaine. Elle porte depuis toujours en elle le goût de l’aventure et du voyage. Elle veut apprendre de nouvelles langues et découvrir la planète. Plus encore, à ce moment de sa vie, elle veut se découvrir elle-même, trouver un sens à sa vie et au mot défi. Voulant sortir de son confort, elle prend la route de l’Inde.

…Gailson. Gailson habite le nord de l’Inde, dans les montagnes de l’Himalaya. Il travaille en tant que guide. Depuis 10 ans, il côtoie des voyageurs et il leur fait découvrir son magnifique coin de pays.

C’est donc lors de ce voyage en Inde, à 6000 mètres d’altitude, que Rachel et Gailson se rencontrent. C’est comme s‘ils s’étaient toujours connus. La rencontre de deux âmes, sans filtre et en toute authenticité. Le voyage a malheureusement une fin et Rachel doit revenir au Canada. Elle désire très fort retourner en Inde. Mais Rachel n’est pas du genre à prendre des décisions rapidement. Elle pèse les pours et les contres, fait face à ses peurs : Peut-être n’était-ce qu’une idylle de voyage ? Et s’il change d’idée et n’est pas à l’aéroport lorsque j’arriverai ?

Mais Gailson est au rendez-vous. Et il attendra Rachel à l’aéroport encore à trois reprises avant que tous les deux expriment leur désir de trouver une façon de passer ensemble le plus de temps possible.

C’est à ce moment que Voyages Karma India vit le jour.

Rachel et Gailson décident de se lancer dans le domaine du voyage. Tous les deux veulent offrir une expérience hors des sentiers battus afin de permettre aux voyageurs d’entrer en contact avec les gens du pays et de vivre le pays en toute authenticité. Il est important aussi que leurs clients se laissent porter par le voyage, et qu’ils puissent prendre le temps de découvrir et de ressentir sans courir pour voir toutes les attractions à leur liste... ou toutes les attractions mentionnées dans le guide touristique.

La région du Ladakh est très énergétique. C’est un endroit idéal pour faire une coupure et trouver en soi des choses que l’on ne prend pas le temps d’écouter en temps normal ; pour reconnecter avec soi.

Les voyageurs qui participent au premier circuit sentent tout de suite que Rachel et Gailson sont là pour partager leur amour de la région et du voyage. Leur amour l’un envers l’autre et aussi pour le Ladakh qu’ils chérissent tendrement fait toute la différence dans le service qu’ils offrent à leurs clients. L’agence prend son envol.

Comme toutes les histoires d’amour qui ne sont pas des contes de fée, il y a des défis. Les allers retours Inde-Canada se poursuivent. Et bien qu’à l’ère d’internet il soit plus facile de garder le contact, la vie d’un couple à distance peut être difficile. Après plusieurs refus de visas, Rachel et Gailson se demandant s’ils doivent garder espoir ou s’ils vivent dans l’illusion d’un amour impossible. Ils essaient  même de couper le contact pour quelques jours à la fois mais en sont incapables. Finalement, ne voulant pas vivre avec des regrets, ils décident que désormais ils n’iraient que vers l’avant.

Et comme dans la vie il n’y pas de hasard, pendant les années qui suivent, les planètes s’alignent pour eux. Les rencontres qu’ils font leur confirment qu’ils sont sur la bonne voie. Aimer ce qu’ils font et partager leurs passions les amènent sur la route du succès.

Depuis, Rachel et Gailson partagent leur temps entre l’Inde et le Canada. Ils partagent donc leur vie entre deux cultures, deux religions : le mariage des valeurs nord-américaines et celles des bouddhistes. Ils vivent constamment la différence autant lorsqu’ils sont physiquement dans le pays de l’autre mais aussi dans leur relation à travers les lunettes de l’autre.

Vivre à travers ces deux mondes les porte à avoir un regard différent sur leur propre culture,  sur leur pays d’origine et sur le quotidien. Mais autant il est enrichissant de rencontrer l’autre dans sa différence, autant c’est confrontant envers soi-même. Impossible de ne pas changer, évoluer, jusqu’à presque devenir un étranger dans son propre pays. Peu importe, en les regardant tous les deux, je me dis qu’ils semblent relever ce défi de belle façon.

Je souhaite de tout mon cœur longue vie de couple à Rachel et Gailson. Je vous souhaite surtout à vous, chers lecteurs, d’avoir l’occasion de vivre une aventure au Ladakh avec eux car comme ils le disent si bien, c’est le karma des voyageurs de voyager avec eux en Inde.

Vous pourrez vous ressourcer au coeur de l’Himalaya en participant à une retraite de yoga et de méditation du 16 juin au 6 juillet 2014, une collaboration de Voyages Karma India et Vayas-Création de voyage mieux-être et développement personnel.

VAYAS-VOYAGES, SÉJOURS ET ÉVÈNEMENTS EN MIEUX-ÊTRE ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

VOYAGES KARMA INDIA

RETRAITE DE YOGA ET DE MÉDITATION AU COEUR DE L’HIMALAYA

Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok