Mercredi, 29 août 2012

UNE INVITATION CHEZ LES LINCOLN

Photos: Bernard Gauthier

Ce n’est pourtant qu’à quelques heures de route de Montréal. À Manchester, dans le sud du Vermont. The Lincoln Family Home est un bijou d’histoire à découvrir sur Abraham Lincoln et ses descendants.

 
Mieux connue sous l’appellation de la maison Hildene, le bâtiment fut habité jusqu’à 1975 par Mary (Peggy) Lincoln-Beckwith où celle-ci a rendu l’âme suite à une longue maladie. Depuis, les lieux sont entretenus par l’association Friends of Hildene qui regroupe au-delà de 2 500 membres au pays. Une façon comme une autre d’entrer dans l’intimité des Lincoln. La maison de Robert Lincoln, fils d’Abraham et son épouse Mary Eunice Harlan, fille du sénateur de l’Iowa, fut achetée en 1902. Un bâtiment très impressionnant niché dans les montagnes et entouré de jardins entretenus avec soin.



Le domaine s’étend sur une superficie de 200 hectares et est accessible au grand public sept jours sur sept. Avec ses 24 chambres inspirées d’un décor de style néo-géorgien, la salle à manger, la bibliothèque et les nombreuses autres pièces consacrées au personnel d’entretien, difficile de ne pas apprécier la beauté des lieux. L’heure de fermeture étant à 16h30, je vous suggère vivement d’arriver tôt pour avoir le temps de faire le tour du propriétaire.

Selon la journée et la période de l’année, d’autres activités s’y déroulent comme des concerts, ateliers de travail, randonnées pédestres, observation d’oiseaux et séances de lecture. Un autre fait que je ne veux pas oublier de mentionner est celui de la présence d’un orgue mécanique situé tout juste en haut des escaliers à l’intérieur de l’entrée principale. Mary était une musicienne accomplie. Pour elle, l’orgue, le piano et la harpe n’avaient plus de secrets. C’est la raison pour laquelle son mari, Robert Lincoln, lui avait offert ce cadeau en guise de leur 40e anniversaire de mariage.

Au total, mille tuyaux perpétuent les airs d’une collection de 242 morceaux de musique. Demandez à faire entendre l’un des morceaux. On se fera un plaisir de répondre à votre requête. Les mélomanes aguerris seront tout à fait comblés par la richesse du son. À l’extérieur du bâtiment, vous remarquerez la présence d’une ferme d’animaux de basse-cour où l’on fabrique du fromage-maison. L’aménagement de la ferme est le fruit de Peggy qui cherchait à rentabiliser le domaine. Non seulement aimait-elle les animaux et la nature, mais elle a tenu à participer elle-même aux travaux. 

WEST MOUNTAIN INN


Après avoir pris la journée pour vous rendre à Manchester afin de visiter le domaine Hildene et si votre budget vous le permet, je vous suggère de passer la nuit non loin de là, à Arlington, au West Mountain Inn. Une très belle auberge propice pour un tête-à-tête, une salle à manger qui donne une magnifique vue sur la vallée de Battenkill, près des Montagnes Vertes, une cuisine qui favorise les produits du terroir de la Nouvelle-Angleterre, voilà qui fait la fierté des propriétaires depuis plus de vingt ans. Chacune des 14 chambres a sa propre décoration aux allures romanesques.  

Un deuxième article sur le Vermont sera publié la semaine prochaine.

BUREAU TOURISTIQUE VERMONT

WEST MOUNTAIN INN, ARLINGTON

HILDENE LINCOLN FAMILY HOME, MANCHESTER

Cet article est classé sous :Vermont Bernard Gauthier
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok