Mardi, 10 mai 2016

CICCONE: LE GOON DE LA RADIO SPORTIVE

Enrico Ciccone a pété les plombs, en mars dernier, sur les ondes du 91.9 fm, contre un auditeur qui avait émis un commentaire sur le compte Twitter de l’ex-joueur de hockey devenu commentateur sportif.

 
L’auditeur, que Ciccone a nommé à plusieurs occasions sur les ondes, François Rousseau, parlait de l’influence du père Mark Tinordi sur son fils, Jarred Tinordi, qui a été suspendu pour 20 matchs le 9 mars dernier par la LNH, Ce n’était pas gratuit comme affirmation, puisque plusieurs médias ont parlé de l’influence du père sur le fils. A savoir que Mark Tinordi mettait beaucoup de pression sur son fils. L’auditeur a fait ses devoirs, lui. Il n’en fallait pas plus pour soulever l’ire de Ciccone, un ami proche de Mark Tinordi.

Il a même invité l’auditeur à venir le confronter en studio. « Si vous n’avez pas de main, je vais vous ouvrir la porte du studio ». Ciccone mettait en doute les propos de l’auditeur, lui demandant d’identifier ses sources. Les gros bras à la radio, ce n’est d’aucune utilité. C’est un privilège d’avoir un micro, encore faut-il l’utiliser à bon escient.  Un animateur de radio doit faire preuve de discernement. Il y a trop de joueurnalistes qui sont lancés dans les communications sans avoir eu une formation de base au préalable. Marc Denis est très articulé et toujours bien informé,  mais ils ne sont pas légion.

SUR LES ONDES DU 91.9 FM



MARC BERGEVIN UN RÊVEUR...


Marc Bergevin a déclaré une fois de plus que PK Subban est à Montréal pour y rester. C’est bien évident qu’il ne va pas tout dire aux médias. Je persiste à croire que Bergevin prépare une grosse transaction, du moins je l’espère pour les partisans du Canadien. Et si on parle d’une grosse transaction, forcément PK Subban est impliqué. Bergevin a parlé d’un noyau de joueurs intouchables chez les Canadiens. Le noyau du Canadien c’est Price, Gallagher, Pacioretty, Galcheynuk et PK Subban. Wayne Gretzky a déjà été échangé, Patrick Roy aussi alors... Il faut donner pour recevoir.



La rumeur la plus crédible voudrait que les Oilers aient offert Tyler Hall, un choix de première ronde et un compteur de 26 buts la saison dernière, et le défenseur Klefbom, un jeune de 22 ans solide en défense, en retour de Subban. Il va sans dire que c’est insuffisant. Mais si on ajoute Pierre-Luc Dubois, qui sera vraisemblablement le cinquième choix de première ronde des Oilers d’Edmonton, là cela devient très intéressant. Il y a matière à réflexion. Pierre-Luc Dubois a brûlé la LHJMQ dans l’uniforme des Screaming Eagles du Cap Breton, marquant 42 buts avec un différentiel de +40. Dubois rêve de jouer pour les Canadiens, et Bergevin en brûle d’envie. Plusieurs dépisteurs prétendent que Dubois est le joueur le plus complet du prochain repêchage du 24 juin. Ce serait un beau cadeau de la St-Jean pour les partisans du Canadien. Dubois n’a que 17 ans, il a tout un avenir devant lui.



Il y a longtemps qu’un attaquant francophone, faut remonter aussi loin qu’à l’époque de Guy Lafleur au Forum,  n’a pas soulevé la foule. Et je doute fort que Bergevin puisse obtenir beaucoup en retour d’un Desharnais, Markov, Emelin, ou Plekanec. Et si Bergevin pense que son équipe de la dernière saison peut rivaliser avec les meilleures formations de la LNH, même avec Carey Price dans l’alignement, il rêve en couleurs. Le Canadien a besoin d’un électrochoc, il y a urgence en la demeure.  PK Subban c’est un excellent défenseur, un showman, mais est-ce un joueur d’équipe... Et même si on prétend le contraire, PK est loin de faire l’unanimité dans le vestiaire.



UN RETOUR À LA RADIO

Je suis de retour au micro, un retour aux sources.  Vous pourrez entendre mes commentaires sportifs les matins à 8h30 am dans l’émission « Café Rivard » avec Alain Rivard, et les après-midi dans le retour à la maison avec Serge Plaisance  à 16h30 au AM 980. Une nouvelle station musicale avec un rayonnement impressionnant de 50 000 watts, de quoi rendre jaloux le 91.9 fm.


Photo: Facebook

JUSTIN SMOAK OPPORTUNISTE


Justin Smoak a longtemps rongé son frein sur le banc, Chris Colabello était l’homme de confiance de l’entraîneur John Gibbons au premier but. Puis, Colabello a été pris la main dans le sac et suspendu pour 80 matchs par le baseball majeur pour usage de stéroïdes anabolisants. Ce qui a donné l’opportunité à Smoak de se mettre en évidence. Et Smoak n’a pas raté sa chance, non seulement il excelle défensive, mais il a aussi contribué à deux circuits pour la cause des Blue Jays dans une victoire de 3-1 sur les Rangers en début de semaine. Bref, Smoak a fait preuve d’opportunisme au moment opportun. Colabello risque de trouver le temps long à son retour au jeu prévu pour juillet.



LES OPINIONS EXPRIMÉES SONT CELLES DE L’AUTEUR ET NE REFLÈTENT PAS NÉCESSAIREMENT CELLES DU PORTAIL DU GRAND MONTRÉAL LAMETROPOLE.COM

DAVE MORISSETTE GAGNANT À VIE...
ok