Mardi, 5 avril 2016

MONTRÉAL A LA FIÈVRE DU BASEBALL

Et c’est contagieux! / David Ortiz a eu droit à une belle ovation!

Les amateurs de baseball du Québec ont une fois de plus bien répondu le weekend dernier: 10 000 spectateurs de plus que l’an dernier pour une série de deux matchs hors-concours. Un impressionnant total de plus de 300 000 spectateurs au cours des trois dernières années, pour six matchs présaison.

 
Assurément un record dans l’histoire de la ligue des Pamplemousses. Et il n’y avait pas que des badauds. La preuve, la belle ovation à laquelle David Ortiz a eu droit lorsqu’il s’est présenté au bâton, il a respectueusement salué la foule. De la grande classe, David Ortiz. Lors d’une conversation à bâtons rompus avec le maire Denis Coderre sur la galerie de presse en présence de mon collègue Bruno Montpetit de RDS, le maire Coderre a parlé d’un délai de trois ans pour le retour des Expos, pas dix ans.

En conférence de presse, il a été plus prudent, mettant surtout l’accent sur le fait que Montréal va investir 32,1 M$ avec différents partenaires sur une période de dix ans pour promouvoir le baseball. « C’est important de développer la base, les infrastructures », a martelé le maire Coderre devant une soixantaine de journalistes. Et le maire ne pense pas qu’il soit nécessaire de demander de l’aide des différents paliers de gouvernement, du moins pour le moment. « C’est le fun de savoir que le premier ministre Trudeau aime les Expos et le baseball, mais chaque chose en son temps ».



Il y a plus de 121 000 jeunes d’inscrits au baseball et 8 650 équipes. De ce nombre, 11 000 jeunes filles. Le nombre d’inscriptions est au même point que lors du départ des Expos en 2004. Et on ne tient pas compte des ligues de balle pour adultes. Donc, il y a tout lieu d’être optimiste. Les amateurs embarquent, les gens d’affaires aussi. Stephen Bronfman est sorti de l’ombre, d’autres suivront sous peu, dont notamment Bell, des ex-joueurs des Expos veulent investir dans l’aventure (Pedro Martinez, Tim Raines et André Dawson), et le premier ministre Trudeau a dévoilé au grand jour son amour pour les Expos et le baseball, alors…


Photo: RDS

Comme un journaliste l’a souligné lors de la conférence de presse, il ne faut pas étirer l’élastique cependant, il va finir par péter. Il faut qu’il y ait quelque chose de concret qui arrive. Une première pelletée de terre pour un nouveau stade au centre-ville de Montréal. On en est rendu là. Mais d’ici là, une série de trois matchs pour 2017 entre les Rays de Tampa Bay (l’équipe la plus susceptible de déménager dans un proche avenir) et les Blue Jays de Toronto en saison régulière, devrait être le prochain GROS test pour les amateurs de baseball au Québec. De remplir trois fois de suite le Stade olympique, ce serait un autre message très convaincant au baseball majeur.

RUSSELL MARTIN UN DIGNE AMBASSADEUR

Russell Martin a une fois de plus joué son rôle d’ambassadeur à la perfection lors du weekend dernier. En conférence de presse, Russell a répondu aux questions des journalistes avec toujours autant de gentillesse. Il a admis à l’auteur de ces lignes qu’il avait toujours des papillons dans les jambes à l’idée de jouer devant ses compatriotes, que c’était quasi un match des séries. Russell a fait plaisir à plusieurs de ses fans, en contribuant à un coup sûr et un point produit à la cause des Blue Jays dans le deuxième match contre les Red Sox de Boston. Russell a toujours un pied à terre au Québec, et participe à plusieurs événements caritatifs durant la saison hivernale.



Mon confrère Jeremy Filosa, du 98.5 fm, à l’origine faut-il le souligner d’une marche dans les rues de Montréal pour garder les Expos à Montréal en 2003, à laquelle j’ai pris part d’ailleurs, me faisait remarquer que Russell ferait un excellent entraîneur-chef éventuellement pour les Expos! Et pourquoi pas comme receveur d’ici trois ans avant tout.

LE STADE OLYMPIQUE COMME RÉSIDENCE SECONDAIRE

J’ai été en mesure de constater, en fin de semaine dernière, que le Stade olympique peut encore servir de domicile pour une équipe du baseball majeur, à tout le moins à court terme. J’en conviens, le stade n’a pas été conçu pour du baseball majeur, mais il fait la job. Et dans l’attente d’un nouveau stade, l’équipe pourrait jouer le temps d’une ou deux saisons au Stade olympique. Chose certaine, Jacques Aubé, le chef de l’exploitation chez evenko, n’avait que des éloges à faire à Michel Labrecque, président directeur-général de la RIO, dans l’ascenseur menant au terrain.



« Vous avez fait une maudite belle job sur le terrain, tout particulièrement pour la piste d’avertissement derrière le marbre. Je n’ai eu que des félicitations des Blue Jays ». Michel Labrecque, qui ne chôme pas depuis son entrée en fonction, était particulièrement fier de la libre circulation dans le stade. « Tout a roulé au quart de tour ». Bref, Michel Labrecque et son personnel sont prêts pour accueillir d’autres événements sportifs de grande envergure. Et force est d’admettre également que le groupe evenko est prêt à relever d’autres défis. Jacques Aubé est entouré d’une équipe très dynamique, et sa job c’est de faire désirer un produit. Comme il le dit: « Ma job c’est de vendre des billets ».

LES EXPOS ET LES NORDIQUES: MÊME COMBAT

La relance des Expos et des Nordiques passe par le déménagement d’une équipe, et non pas par une équipe de l’expansion. C’est évident que les Nordiques ont une longueur d’avance, ils ont déjà un nouvel amphithéâtre, mais toujours pas d’équipe dans la LNH. Bettman va assurément prioriser une équipe de l’expansion pour Québec pour les $$$, il va se tourner vers Québec que s’il n’a pas le choix de déménager une équipe, comme dernier recours.



Stephen Bronfman a aussi parlé du déménagement d’une équipe de préférence à une équipe de l’expansion. Montréal et Québec méritent mieux qu’une équipe de l’expansion. Les partisans ont attendu assez longtemps, et dans les deux cas, on a volé leur équipe. L’Avalanche du Colorado a gagné la Coupe Stanley depuis son départ de Québec, et les Nationals de Washington trônent au sommet de leur division depuis deux ans, et ils sont encore favoris dans leur division cette année pour remporter la palme.

UN WEEKEND DE RÊVE POUR L’AMATEUR DE BASEBALL EN MOI

J’ai vécu de beaux moments, le weekend dernier,  au Stade olympique. Ce fut un immense plaisir de rencontrer « one by one » les Pedro Martinez, Ellis Valentine, Jose Vidro, Marquis Grissom, Steve Rogers et Tim Raines, dans la loge du président réservée par les gens de Rogers Communication. Un plaisir aussi de renouer avec le grand Derek Aucoin et Jeremy Filosa, aussi des passionnés de baseball. Je n’ai pas manqué de féliciter Pedro pour son plaidoyer pour Montréal lors des cérémonies protocolaires d’avant-match, vendredi dernier.



J’ai longuement discuté aussi avec le sympathique Marquis Grissom, toujours de commerce agréable. J’ai fait remarquer à Steve Rogers que c’est lui le premier qui a rendu célèbre le numéro 45 chez les Expos avant Pedro Martinez. Humblement, Steve m’a répondu qu’avant lui, il y avait eu un certain Bob Gibson qui avait popularisé le numéro 45! La VRAIE saison de baseball a débuté dimanche dernier. Plusieurs prédisent la Série mondiale aux Blue Jays. À défaut d’avoir une équipe à Montréal, Toronto n’est qu’à six heures de Montréal, Play Ball! Et Toronto a un VRAI stade de baseball...

ÉCHANGER SUBBAN OU PRICE?
ok