Mercredi, 20 mai 2015

POST MORTEM DE LA SAISON DU CANADIEN

Le Canadien aura connu une bonne saison, mais il a manqué de gaz en séries d’après-saison. Il faudra un changement d’attitude au sein de l’organisation, il manque cruellement de compteurs au sein de l’équipe. La meilleure défensive, c’est encore l’attaque. Trop de vétérans au bout du rouleau.

 
Le Canadien aura connu une bonne saison, mais ils ont manqué de gaz en série d’après saison. Il faudra un changement d’attitude au sein de l’organisation, il manque cruellement de compteurs au sein de l’équipe. La meilleure défensive, c’est encore l’attaque. Trop de vétérans au bout du rouleau.  Le Canadien aurait aussi avantage à faire confiance aux jeunes, à leur faire plus de place. Hormis Pacioretty,  le Canadien n’a pas de compteur de 30 buts. Aucun attaquant capable de soulever la foule comme à la belle époque du démon blond Guy Lafleur. Il y a avec Pacioretty trois joueurs qui peuvent marcher la tête haute. Carey Price bien sûr, mais aussi Brendan Gallagher la bougie d’allumage du Canadien, mais sera-t-il capable de jouer comme il le fait avec autant d’intensité pendant dix ans? Il se fait frapper le petit Gallagher, de tout bord tout côté. Il est le Henri Richard du Canadien.  P.K. Subban a connu une bonne saison, mais il devra être plus conscient de sa défensive. Il a été très ordinaire dans la série contre le Lightning de Tampa Bay, tout particulièrement lors du dernier match de la série. Il a été le plus mauvais joueur du côté du Canadien. Comme PK Subban est un quasi dieu auprès des partisans, pas un seul journaliste n’a osé le critiquer, pas même sur le bout des lèvres et pourtant… Mais bon, il donne un bon show, et demeure le joueur le plus excitant à voir à l’œuvre chez le tricolore. D’autre part, j’espère que Bergevin va trouver un terrain d’entente avec Jeff Petry, sans aucun la plus belle acquisition de Bergevin depuis son entrée en fonction. Michel Therrien mérite aussi de la considération, il a fait des miracles avec le personnel qu’il avait sous la main. 
GALLAGHER MON CAPITAINE
On parle beaucoup de PK.Subban ou de Pacioretty comme prochain capitaine du Canadien, mais selon moi celui qui mérite le C sur son chandail, c’est Brandon Gallagher, il prêche par l’exemple. Et pourquoi pour une fois le Canadien ne serait-il pas audacieux. Souvenez-vous qu’un des meilleurs gestes de Michel Therrien à l’époque chez les Pingouins de Pittsburgh, avait été de nommer Sidney Crosby capitaine, et ce malgré son jeune âge. Alors pourquoi ce ne serait pas Brendan Gallagher le prochain capitaine du Canadien, parce qu’il est trop jeune, foutaise. De nommer Gallagher capitaine, pourrait envoyer un signal de renouveau au sein de l’organisation du Canadien de Montréal. Pacioretty, est un bon vétéran, mais ce n’est pas un meneur d’hommes, PK. Subban, il n’a jamais fait l’unanimité dans le vestiaire, et il est trop indiscipliné sur la patinoire. Il n’est pas toujours facile à diriger PK. Donc, le choix logique Brendan Gallagher. Un choix unanime dans le vestiaire, mais aussi auprès des partisans.
LA COUPE STANLEY AUX RANGERS
Ce qui a manqué cruellement aux Canadiens dans la série contre Tampa Bay, c’est notamment un vétéran comme Morrow. Les Rangers comptent justement ce genre de vétérans en Martin St-Louis et Dominic Moore des guerriers.  La série entre les Canadiens et le Lightning fut très intéressante,  mais que dire de celle entre les Rangers et les Capitals de Washington. Les Caps sont venus à 1 minute et 42 secondes près d’éliminer les Rangers dans le sixième match. Les Rangers l’ont emporté dans le septième et décisif match en prolongation. En mars dernier, comme plusieurs experts, j’ai prédit que les Rangers gagneraient la Coupe Stanley, et je ne change pas d’avis. Ce sera toute une finale entre deux équipes de « l’original six » les Blackhawks de Chicago et les Rangers de New-York. Et pourquoi les Rangers à cause notamment de Lundquist qui selon moi est supérieur à Price sous pression, et meilleur que Crawford, quoique ce dernier a démontré dans le passé qu’il pouvait aussi exceller dans ce genre de situation. Chose que Carey Price n’a toujours pas démontré soit dit en passant.
UN TRIO « MADE IN QUÉBEC » À… TAMPA BAY
Il y a eu la « french connection » chez les Sabres de Buffalo à une certaine époque. Mais chez le Canadien de Montréal, il y a belle lurette que l’on n’a pas vue trois joueurs francophones, a tout le moins du Québec, sur un même trio. Dans la série contre Tampa Bay, le Lightning a envoyé sur la patinoire à un moment donné; Killorn, il a grandi à Montréal, Cédric Paquette et le petit nouveau Jonathan Marchessault, trois gars du Québec. Un autre produit de la LHJMQ, Nikita Kucherov, a aussi été une des grandes vedettes de cette série, un doublé lors du sixième match. Au moment de mettre sous presse, il était le cinquième meilleur pointeur dans les séries avec 11 buts. Le Canadien compte trop peu de joueurs « made in Québec », faut-il le rappeler le Canadien avait 13 joueurs « made in Québec » lorsqu’ils ont gagné la Coupe Stanley la dernière fois en 1993. Dans les séries cette année, le Canadien n’avait que deux « frogs » dans l’alignement David Desharnais et P.A Parenteau pathétique…
L’ARMADA UNE BONNE ÉCOLE DE HOCKEY
Joël Bouchard, le grand manitou de L’Armada de Blainville-Boisbriand dans LHJMQ, peut se targuer d’avoir formé d’excellents joueurs de hockey au cours des quatre dernières années. De ce nombre un fait déjà parler de lui dans la LNH, le gaspésien Cédric Paquette, qui se débrouille drôlement bien avec le Lightning de Tampa Bay. D’autres vont suivre assurément sous peu : Danick Martel et Nikita Jevpalovs tous deux repêchés par les Flyers de Philaldelphie  vont venir avant longtemps hanter le Canadien de Montréal. Xavier Ouellet, l’ex-capitaine de L’Armada, poursuit sa carrière dans l’organisation des Red Wings de Détroit, le gardien de but Etienne Marcoux évolue dans l’organisation des Ducks D’Anheim, et Daniel Walcott devrait se tailler une place au sein des Rangers de New-York dès la saison prochaine. Et il y a également Christopher Clapperton, maintenant avec L’Océanic de Rimouski, qui claque à la porte de la LNH.Une belle récolte que celle-là. Cependant la question est de savoir si Bouchard ne lorgne pas vers Québec pour ainsi se rapprocher des futurs Nordiques.On raconte qu’il a vendu son condo tout récemment à Boisbriand. Il a fait ses classes dans la LHJMQ, alors pourquoi ne voudrait-il pas relever un défi encore plus grand. Un dossier à suivre…
Le Canadien aurait aussi avantage à faire confiance aux jeunes, à leur faire plus de place. Hormis Pacioretty, le Canadien n’a pas de compteur de 30 buts. Aucun attaquant capable de soulever la foule comme à la belle époque du démon blond, Guy Lafleur. Il y a, avec Pacioretty, trois joueurs qui peuvent marcher la tête haute. Carey Price, bien sûr, mais aussi Brendan Gallagher, la bougie d’allumage du Canadien. Mais sera-t-il capable de jouer comme il le fait avec autant d’intensité pendant dix ans? Il se fait frapper, le petit Gallagher, de tout bord tout côté. Il est le Henri Richard du Canadien.
P.K. Subban a connu une bonne saison, mais il devra être plus conscient de sa défensive. Il a été très ordinaire dans la série contre le Lightning de Tampa Bay, tout particulièrement lors du dernier match de la série. Il a été le plus mauvais joueur du côté du Canadien. Comme P.K. Subban est un quasi dieu auprès des partisans, pas un seul journaliste n’a osé le critiquer, pas même sur le bout des lèvres et pourtant… Mais bon, il donne un bon show, et demeure le joueur le plus excitant à voir à l’œuvre chez le tricolore. D’autre part, j’espère que Bergevin va trouver un terrain d’entente avec Jeff Petry, sans aucun doute la plus belle acquisition de Bergevin depuis son entrée en fonction. Michel Therrien mérite aussi de la considération, il a fait des miracles avec le personnel qu’il avait sous la main.

GALLAGHER MON CAPITAINE
On parle beaucoup de P.K. Subban ou de Pacioretty comme prochain capitaine du Canadien, mais selon moi, celui qui mérite le C sur son chandail, c’est Brandon Gallaghe. Il prêche par l’exemple. Et pourquoi, pour une fois, le Canadien ne serait-il pas audacieux? Souvenez-vous qu’un des meilleurs gestes de Michel Therrien à l’époque, chez les Pingouins de Pittsburgh, avait été de nommer Sidney Crosby capitaine, et ce malgré son jeune âge. Alors pourquoi ce ne serait pas Brendan Gallagher le prochain capitaine du Canadien? Parce qu’il est trop jeune? Foutaise. De nommer Gallagher capitaine pourrait envoyer un signal de renouveau au sein de l’organisation du Canadien de Montréal.




Pacioretty est un bon vétéran, mais ce n’est pas un meneur d’hommes. P.K. Subban, il n’a jamais fait l’unanimité dans le vestiaire, et il est trop indiscipliné sur la patinoire. Il n’est pas toujours facile à diriger, P.K. Donc, le choix logique: Brendan Gallagher. Un choix unanime dans le vestiaire, mais aussi auprès des partisans.



LA COUPE STANLEY AUX RANGERS
Ce qui a manqué cruellement aux Canadiens, dans la série contre Tampa Bay, c’est notamment un vétéran comme Morrow. Les Rangers comptent justement ce genre de vétéran en Martin St-Louis et Dominic Moore, des guerriers. La série entre les Canadiens et le Lightning fut très intéressante, mais que dire de celle entre les Rangers et les Capitals de Washington. Les Caps sont venus à 1 minute et 42 secondes près d’éliminer les Rangers dans le sixième match. Les Rangers l’ont emporté dans le septième et décisif match en prolongation.



En mars dernier, comme plusieurs experts, j’ai prédit que les Rangers gagneraient la Coupe Stanley, et je ne change pas d’avis. Ce sera toute une finale entre deux équipes de « l’original six », les Blackhawks de Chicago et les Rangers de New York. Et pourquoi les Rangers? À cause notamment de Lundqvist, qui selon moi est supérieur à Price sous pression, et meilleur que Crawford, quoique ce dernier a démontré dans le passé qu’il pouvait aussi exceller dans ce genre de situation. Chose que Carey Price n’a toujours pas démontré, soit dit en passant.

UN TRIO « MADE IN QUÉBEC » À… TAMPA BAY
Il y a eu la « french connection » chez les Sabres de Buffalo à une certaine époque. Mais chez le Canadien de Montréal, il y a belle lurette que l’on n’a pas vu trois joueurs francophones, a tout le moins du Québec, sur un même trio. Dans la série contre Tampa Bay, le Lightning a envoyé sur la patinoire, à un moment donné: Killorn, il a grandi à Montréal, Cédric Paquette et le petit nouveau, Jonathan Marchessault, trois gars du Québec.



Un autre produit de la LHJMQ, Nikita Kucherov, a aussi été une des grandes vedettes de cette série, un doublé lors du sixième match. Au moment de mettre sous presse, il était le cinquième meilleur pointeur dans les séries avec 11 buts. Le Canadien compte trop peu de joueurs « made in Québec ». Faut-il le rappeler, le Canadien avait 13 joueurs « made in Québec » lorsqu’ils ont gagné la Coupe Stanley la dernière fois, en 1993. Dans les séries cette année, le Canadien n’avait que deux « frogs » dans l’alignement, David Desharnais et P.A. Parenteau. Pathétique…



L’ARMADA UNE BONNE ÉCOLE DE HOCKEY
Joël Bouchard, le grand manitou de l’Armada de Blainville-Boisbriand dans la LHJMQ, peut se targuer d’avoir formé d’excellents joueurs de hockey au cours des quatre dernières années. De ce nombre, un fait déjà parler de lui dans la LNH, le gaspésien Cédric Paquette, qui se débrouille drôlement bien avec le Lightning de Tampa Bay. D’autres vont suivre assurément sous peu: Danick Martel et Nikita Jevpalovs, tous deux repêchés par les Flyers de Philaldelphie, vont venir avant longtemps hanter le Canadien de Montréal.



Xavier Ouellet, l’ex-capitaine de l’Armada, poursuit sa carrière dans l’organisation des Red Wings de Détroit. Le gardien de but Étienne Marcoux évolue dans l’organisation des Ducks D’Anheim, et Daniel Walcott devrait se tailler une place au sein des Rangers de New York dès la saison prochaine. Et il y a également Christopher Clapperton, maintenant avec l’Océanic de Rimouski, qui frappe à la porte de la LNH. Une belle récolte que celle-là. Cependant, la question est de savoir si Bouchard ne lorgne pas vers Québec pour ainsi se rapprocher des futurs Nordiques. On raconte qu’il a vendu son condo tout récemment à Boisbriand. Il a fait ses classes dans la LHJMQ, alors pourquoi ne voudrait-il pas relever un défi encore plus grand? Un dossier à suivre…



POURQUOI AUTANT DE VIOLENCE AU SOCCER?
I was reading some of your content on this website and I conceive this internet site is really informative ! Keep on putting up.

patriot power greens




seth dean - 3 mars 2018
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok