Mercredi, 5 août 2015

UNE FEMME CHEZ LES CARDS DE L’ARIZONA

La NFL avant-gardiste

 
Les Cards de l’Arizona et la NFL (National Football League) viennent de damer le pion aux autres sports professionnels, en ouvrant la porte toute grande ouverte à une femme au sein du personnel d’entraîneurs. Jen Welter devient donc ainsi un modèle pour bien des femmes, après avoir été embauchée par les Cards de l’Arizona. La jeune femme de 37 ans a brisé des barrières. Le hockey et le baseball vont-ils emboîter le pas, Nancy Drolet ou France St-Louis, pourraient-elles se retrouver un jour derrière le banc du Canadien?

ALEX ANTHOPOULOS PEUT MARCHER LA TÊTE HAUTE

Le directeur-général des Blue Jays de Toronto, le Montréalais Alex Anthopoulos, peut marcher la tête haute, advienne ce que pourra. En faisant l’acquisition dans un premier temps de Troy Tulowitzki, des Rockies du Colorado, en retour de Reyes, il avait pris tout le monde par suprise. Déjà que les Blue Jays ont une des meilleures offensives dans le baseball majeur. Il a réussi un autre gros coup par la suite en bâclant une transaction avec les Tigers de Détroit pour mettre la main sur un ex-gagnant du Cy Young dans l’américaine, David Price « the price is right ».


 
En plus d’avoir fait l’acquisition d’un excellent releveur, Mark Lowe, des Mariners de Seattle, et d’un voltigeur réserviste, Ben Revere, des Phillies de Philaldelphie. Les Jays viennent de se donner un vrai partant numéro UN. Les Blue Jays sont sérieux. Ils visent à tout le moins une place dans les séries pour la toute première fois depuis 1993. La course au championnat sera des plus palpitantes dans l’est de l’américaine. Et c’est d’autant plus intéressant avec la présence de notre compatriote, Russell Martin, qui connait une saison à la hauteur des attentes, alors go Jays go. Anthopoulos aura fait tout en son possible pour donner une véritable chance aux Blue Jays. À Gibbons et ses joueurs maintenant de performer.



ALEXANDER SEMIN PAS SUFFISANT

Marc Bergevin prépare-t-il une mégatransaction? J’ose espérer que oui. Ce n’est pas l’acquisition d’Alexander Semin qui fera la différence. Semin tentera de rebondir après une année catastrophique en 2014-2015, ou il n’a amassé que 19 points en 57 parties, seulement six buts. Il a cependant déjà connu des saisons de 30 buts et plus. À 1,1 million pour une année, ce n’est pas un gros risque pour Bergevin.



Il y a l’émergence de certaines recrues, je pense notamment à Charles Hudon. Mais encore là, ce ne sera pas suffisant pour faire du Canadien une équipe qui aspire à la Coupe Stanley. Le Canadien a encore une marge de manœuvre sur la masse salariale, il y a donc encore de l’espoir.



LE RETOUR DE BUTE

Lucian Bute remontera dans le ring en août prochain au Centre Bell. Bute a la « cote » auprès des Québécois. Son combat contre Carl Froch a-t-il laissé des traces? Chose certaine, il était hésitant contre Jean Pascal, il boxait sur le bout des talons. Les frères Grant seront-ils parvenus à remettre Lucian Bute sur les rails? J’espère que oui, comme plusieurs amateurs. Car Bute est un digne ambassadeur pour son sport. Un knock out laisse des séquelles, un doute dans l’esprit. Jean Pascal n’était pas le même boxeur à son dernier combat à Las Vegas. Bute aura-t-il surmonté cet obstacle? Il faudra deux ou trois combats pour avoir une meilleure idée.



LE RETOUR DU BASEBALL MAJEUR À MONTRÉAL
ok