Jeudi, 7 avril 2011

LE REER POURRAIT VOUS PÉNALISER

par

Vous êtes surpris d’apprendre que votre REER pourrait vous pénaliser ?

 

Si vous êtes dans la catégorie des gens à faibles revenus, que vous prévoyez avoir besoin du supplément de revenu garanti (SRG) à votre retraite, sachez que vous risquez d’être fort déçu au moment de retirer vos fonds. Et ça, peu d’institutions vous le diront. Chaque année, les institutions financières nous bombardent avec leur publicité qui n’en finit plus sur l’utilité de prendre un REER afin de réduire nos impôts à payer. Les courtiers font souvent pression au point tel qu’on se sent coupable de dire non.

Certes, je ne conteste pas les avantages du REER, mais je dis que ce n’est pas pour tous. Les premiers visés sont les personnes qui auront recours au supplément de revenu garanti. Québec et Ottawa les attendent dans le détour comme pour les empêcher de se gâter un peu à leur retraite. Ces contribuables se verront en effet prélever de 78 % à 105 % des montants retirés de leur REER par nos deux gouvernements. Ça, peu de représentants vous le disent. Surtout pas les conseillers bancaires. Trop préoccupés à recevoir leur commission.

Mais un représentant, honnête, le mentionnera à ses clients. Ce n’est pas à son avantage, mais au moins il aura posé le bon geste moral. Ils ne sont pas nombreux à le faire et surtout pas empressés. On s’entend pour dire que la période des REER est lucrative pour le milieu financier. Cette politique pénalise trop de contribuables. Croyant bien faire en mettant de l’argent de côté pour réaliser par exemple le voyage de leur vie, ils sont vite désillusionnés à la retraite. Il ne suffit plus de grand chose alors, pour sombrer dans une dépression.  Mais il y a peut-être un espoir à l’horizon.

Nous sommes en campagne électorale et j’inviterais les groupes de personnes âgées à faibles revenus à faire part de cette grave injustice à leurs candidats fédéraux. Stephen Harper, ce premier ministre si à l’écoute des besoins des électeurs, défenseur de la justice et grand démocrate, saura très certainement rectifier le tir s’il est réélu. Il n’est pas trop tard pour agir !

AGENCE DU REVENU DU CANADA

Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok