Samedi, 1 mars 2014

LA RUSSIE PROVOQUE L’UKRAINE EN CRIMÉE

Photo: AFP

L’incertitude plane toujours sur le sort de la Crimée, région russophone autonome de l’Ukraine qui semble déchirée depuis la destitution du président Viktor Ianoukovitch, il y a une semaine.

 

Samedi, le premier ministre désigné de Crimée a lancé un appel à l’aide à son voisin russe. Dans une déclaration diffusée par la télévision russe, Sergueï Aksionov a demandé à la Russie de lui venir en aide pour « restaurer la paix et le calme » dans la région. Moscou n’a pas tardé à assurer le premier ministre de la Crimée de son appui.


« La Russie ne va pas ignorer cette demande », a simplement répondu un responsable de l’administration russe.

De son côté, le gouvernement intérimaire ukrainien a indiqué qu’elle ne répondrait pas à la « provocation russe »

Le président Arseni Iatseiouk a appelé Moscou à cesser tout mouvement militaire dans la région, indiquant qu’il était « inacceptable que des véhicules militaires blindés russes se montrent dans le centre des villes ukrainiennes ».

Le ministre ukrainien de la Défense, Igor Peniouk, a ajouté avoir obtenu une information voulant que la Russie ait envoyé 6000 soldats en renforts en Ukraine dans les derniers jours.

Vendredi, M. Peniouk avait dit être en possession d’informations selon lesquelles des forces non identifiées avaient l’intention de désarmer les troupes gouvernementales présentes en Crimée samedi matin. Cette rumeur survenait au lendemain de la prise de contrôle de deux aéroports et d’édifices gouvernementaux de Crimée par des hommes armés et vêtus de tenues militaires non identifiées.

Le ministre ukrainien de l’Intérieur avait aussitôt montré du doigt l’armée russe et dénoncé une « invasion armée », une accusation démentie par Moscou.

LOURDE DETTE

La société d’État énergétique russe Gazprom a fait savoir samedi que l’Ukraine avait envers elle une dette de gaz d’une valeur de 1,55 milliard de dollars. Jusqu’à présent, l’Ukraine bénéficiait d’un tarif préférentiel pour l’énergie acheté à la Russie. Toutefois, un porte-parole de Gazprom a affirmé que cette entente pourrait être remise en cause dans les circonstances actuelles.

« Nous avons de bonnes relations avec l’Ukraine, le transit fonctionne, il faut juste payer le gaz », a-t-il dit. « Pour le moment, les arriérés de paiement s’élèvent à 1,549 milliard de dollars. »

Source: AFP
Thanks for taking the time to discuss this. I feel strongly about it and love learning more on this topic.mensajes de buenos dias

asda - 26 août 2017
I have not any word to appreciate this post.....Really i am impressed from this post....the person who create this post it was a great human..thanks for shared this with us. music app without internet

tina - 28 septembre 2017
Zakir - 12 novembre 2017
www.hotmmail.com looking for hotmail login and the process for logging in to the hotmail accounts? Are you looking for the best email service

http://hotmail-emaillogin.org/
www.hotmmail.com - 8 décembre 2017
iPhone Technical Supportr is here to provide you help for support service for all the issues you are facing in your iPhone. We have a huge tech support team so you don't have to wait for you turn

http://www.foodspotting.com/techyapple
iPhone Customer Support - 21 février 2018
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok